1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : "On paye cash les inégalités", se désole sur RTL le maire de Romainville

INVITÉ RTL - François Dechy, fraîchement élu à la mairie de Romainville, en Seine-Saint-Denis, compte bien se "retrousser les manches" pour résorber les effets de la crise liée à la Covid-19.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Coronavirus : "On paye cash les inégalités", se désole sur RTL le maire de Romainville Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Félix Roudaut

Les signaux d'une résurgence du nouveau coronavirus se multiplient en France, notamment en Seine-Saint-Denis, département le plus pauvre de métropole, qui est aussi l'un des plus touchés par la Covid-19. "On a la crise sanitaire de plein fouet", abonde lundi 27 juillet sur RTL François Dechy, maire fraîchement élu de Romainville. 

L'ancien PDG de Baluchon, structure d'insertion basée dans cette commune de 26.000 habitants explique que la surmortalité en Seine-Saint-Denis est "deux fois supérieure" à celle du département des Yvelines. Et de poursuivre : "On paye cash les inégalités en termes de soins" et le fait que "les travailleurs de Seine-Saint-Denis ont été en première ligne" durant cette crise.

Celui qui s'est fait élire grâce à une liste composée de citoyens et militants communistes, écologistes et insoumis rappelle que la situation économique et sociale dans le département était déjà "dramatique" pour certains habitants avant l'apparition des premiers cas de Covid-19. Des problèmes qui se sont logiquement aggravés depuis.

Se "retrousser les manches"

L'édile, qui compte bien se "retrousser les manches pour travailler sur l'emploi", souhaite que le service public "serve d'amortisseur à cette crise". Cela passe notamment par un "programme ambitieux sur l'emploi et la formation". 

À lire aussi
Des parents et des enfants, devant une école de Toulouse, après le déconfinement, le 22 juin 2020. éducation nationale
Coronavirus : le protocole sanitaire dans les écoles allégé

François Dechy ne va pas "tout attendre du marché" pour que l'activité reparte. "Il faut aussi qu'on soit proactif dans le développement de nouvelles activités qui vont créer des emplois", confie celui qui veut notamment développer des filières dans le secteur de la transition écologique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Seine-Saint-Denis Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants