1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : l'État annule les loyers des bars, cafés et restaurants pendant le confinement

Dans un communiqué, le gouvernement détaille une série de mesure en faveur de la reprise d'activité des entreprises des secteurs touristiques et hôteliers.

Un restaurant parisien fermé en raison de l'épidémie de coronavirus (illustration)
Un restaurant parisien fermé en raison de l'épidémie de coronavirus (illustration) Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

Les mesures de confinement ont porté un coup dur aux cafés, hôtels, restaurants et à tous les établissements du secteur touristique. Même s'ils pourront de nouveau ouvrir leurs portes, petit à petit, avant l'été, leur situation économique reste difficile. 

Dans un communiqué publié vendredi 24 avril, le gouvernement a annoncé une série de mesures pour venir en aide aux TPE et PME. Il a notamment décidé d'annuler "les loyers et les redevances d’occupation du domaine public dus aux bailleurs nationaux (État et opérateurs)" pour des entreprises de ces secteurs "pour la période de fermeture administrative". 

"Les loyers des secteurs du tourisme, des hôtels, cafés et restaurants, de l’événementiel, de la culture et du sport seront annulés pour la période de fermeture administrative", a communiqué le ministère de l'Économie sur Twitter. 

D'autres mesures vont également permettre de soutenir la reprise d'activité des entreprises, comme "la possibilité de recourir à l’activité partielle" qui "sera maintenue" pendant le déconfinement. 

À lire aussi
Olivier Véran, le 20 mai 2020 Coronavirus France
Coronavirus : une enquête judiciaire sera ouverte contre Philippe, Véran et Buzyn

L'État fait également un geste en ce qui concerne les cotisations sociales. Les TPE et PME de ces secteurs seront exonérés pour la période de mars à juin. Et "le fonds de solidarité restera également ouvert aux entreprises de ces secteurs au-delà du mois de mai". Les conditions d'accès seront même élargies aux entreprises jusqu'à 20 salariés et 2 millions d'euros de chiffre d'affaires.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants