2 min de lecture Emploi

Coronavirus : +7,1% du nombre de chômeurs en mars, une hausse record

Pôle emploi a annoncé ce lundi 27 avril une hausse record du nombre de chômeurs au mois de mars avec une augmentation de 7,1%.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Coronavirus : +7,1% du nombre de chômeurs en mars, une hausse record Crédit Image : PASCAL GUYOT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Ils étaient très attendus et viennent de tomber ce lundi 27 avril : les chiffres du chômage. En moyenne au premier trimestre 2020, en France métropolitaine, 5.450.300 personnes sont inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C). Parmi elles, 3.333.800 personnes sont sans emploi (catégorie A) et 2 116 500 exercent une activité réduite (catégories B, C).

En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,8 % (+28 000) ce trimestre et baisse de 1,9 % sur un an. Le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (catégorie B) augmente de 7,0 % par rapport au trimestre précédent et sur la même période celui des personnes en activité réduite longue (catégorie C) décroît de 5,4 %. 

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C reste stable sur ce trimestre (+1.800) et recule de 2,8 % sur un an.

Explosion du nombre de chômeurs en mars

En mars 2020, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A en France (hors Mayotte) enregistre sa plus forte hausse depuis le début de la série en 1996 (+246 100, soit +7,1 %), pour s’établir à 3 732 500. Le nombre de demandeurs d’emploi en activité réduite (catégories B, C) diminue fortement (-68 600, soit -3,1 %). 

À lire aussi
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, sa secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher et la ministre du Travail Muriel Pénicaud le 9 mars 2020 coronavirus
Coronavirus : ce qui change pour le chômage partiel au mois de juin

L’accroissement des effectifs inscrits en catégories A, B, C en mars 2020 provient à la fois d’une nette augmentation des entrées à Pôle emploi (+5,5 %) et d’une très forte baisse des sorties (-29,0 %). Les entrées pour fins de mission d’intérim et fins de contrats courts sont en hausse, la mise en place du confinement ayant conduit à des non-renouvellements ainsi qu’à de moindres nouvelles embauches de courte durée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Confinement Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants