1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : "À ce stade, on ne peut pas dire que la vitamine D protège du virus", selon Lacombe
1 min de lecture

Coronavirus : "À ce stade, on ne peut pas dire que la vitamine D protège du virus", selon Lacombe

INVITÉE RTL - Certains médecins appellent "à supplémenter l'ensemble de la population française en vitamine D" de façon préventive pour lutter contre le coronavirus.

Karine Lacombe dans Le Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI
Karine Lacombe dans Le Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI
Crédit : Silvère gerard / agence 1827/rtl
Le Grand Jury de Jean Rottner et Karine Lacombe
59:27
Le Grand Jury de Jean Rottner et Karine Lacombe
59:27
Benjamin Sportouch & Marie-Pierre Haddad

73 médecins spécialistes et six associations de médecins appellent "à supplémenter l'ensemble de la population française en vitamine D" de façon préventive. D'après eux, de nombreuses données scientifiques montrent que cela "pourrait contribuer à réduire l'infection" par le coronavirus.

"Bien qu'elle ne doive pas être considérée comme une arme du même niveau que la vaccination ou les gestes barrières, la supplémentation en vitamine D pourrait être un adjuvant utile", d'autant qu'elle ne présente pas de risque "à doses adaptées", conclut l'appel. 

Invitée du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, l'infectiologue et cheffe du service des maladies infectieuses de l'hôpital Saint-Antoine Karine Lacombe estime qu'"au stade actuel, on ne peut pas dire que la vitamine D protège du coronavirus"

La vitamine D est une hormone que l'on peut retrouver dans l'alimentation, mais qui est principalement synthétisée dans l'organisme sous l'action des rayonnements du soleil. Sa production naturelle est "quasi nulle aux latitudes françaises" pendant la période hivernale. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/