2 min de lecture Parti socialiste

Congrès du PS : la motion de Jean-Christophe Cambadélis remporte 60% des voix

La motion menée par Jean-Christophe Cambadélis et soutenue par le gouvernement arrive en tête du scrutin des militants du parti.

Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis le 20 mai 2015.
Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis le 20 mai 2015. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La motion A de Jean-Christophe Cambadélis pour le congrès du Parti socialiste a obtenu 60% des voix et la motion B des frondeurs et de l'aile gauche 29%, a déclaré, ce vendredi 22 mai, le responsable des élections Christophe Borgel. 

La motion C de Florence Augier a récolté 1,5% des voix et la motion D de la députée Karine Berger 9,5%, a-t-il ajouté au siège du parti rue de Solférino, précisant que ces chiffres portaient sur 92% du corps électoral dépouillé, et qu'il y avait "peu de chances que les résultats définitifs", qui seront proclamés au congrès de Poitiers (du 5 au 7 juin), "s'éloignent de ces résultats-là".

Baptisée "Le Renouveau socialiste", la motion majoritaire a été signée par Manuel Valls et la quasi-totalité du gouvernement, mais aussi Martine Aubry, Jean-Marc Ayrault et Claude Bartolone. Néanmoins, certains signataires ne se sentent pas toujours engagés ou restent ambigus. Certains ministres, comme Michel Sapin, n'étant pas forcément prêt à appliquer la totalité de cette réforme dont voici les principaux points. 

Que contient la motion majoritaire

La motion A défend la relance du "chantier de l'impôt citoyen dès le projet de budget pour 2016", avec "un prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu et une réduction de la CSG sur les premières tranches de revenus". 

En ce qui concerne le pacte de responsabilité, le texte Cambadélis stipule que si l'évaluation nationale prévue avant l'été confirmait que les engagements n'étaient pas tenus, "nous estimons que les 15 milliards du pacte qui restent à utiliser devraient dorénavant l'être plus directement pour favoriser l'emploi, l'investissement privé productif et les investissements publics". Une proposition de réallocation précise jamais évoquée par l'exécutif à ce stade. 

La motion plaide aussi pour des "mesures de régulation" et notamment l'encadrement des loyers, "qui doit être mis en place rapidement". L'été dernier, le gouvernement avait abandonné cette mesure-phare de la loi ALUR, excepté pour Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Congrès PS de Poitiers Jean-Christophe Cambadélis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778445824
Congrès du PS : la motion de Jean-Christophe Cambadélis remporte 60% des voix
Congrès du PS : la motion de Jean-Christophe Cambadélis remporte 60% des voix
La motion menée par Jean-Christophe Cambadélis et soutenue par le gouvernement arrive en tête du scrutin des militants du parti.
https://www.rtl.fr/actu/politique/congres-du-ps-la-motion-de-jean-christophe-cambadelis-remporte-60-des-voix-7778445824
2015-05-22 16:37:36
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H15ISBfe0qggjQ17kV901w/330v220-2/online/image/2015/0522/7778441533_cambadelis.jpg