2 min de lecture Congrès PS de Poitiers

Congrès du Parti socialiste : les étapes et enjeux du rassemblement des 5, 6 et 7 juin

ÉCLAIRAGE - Les adhérents du PS sont appelés à voter sur les motions et choisir leur premier secrétaire, les 21 et 28 mai, avant le congrès du mois de juin à Poitiers.

Jean-Christophe Cambadélis avec Martine Aubry et Manuel Valls à Lille en 2014 (Archives.)
Jean-Christophe Cambadélis avec Martine Aubry et Manuel Valls à Lille en 2014 (Archives.) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

Le Parti socialiste tiendra son congrès les 5, 6 et 7 juin prochains à Poitiers. C'est à cette occasion que les adhérents pourront s'exprimer sur l'orientation à donner à leur formation, trois ans après le congrès de Toulouse, qui avait mené à l'accession d'Harlem Désir à la fonction de premier secrétaire. Les socialistes devront d'abord passer par deux étapes, les 21 et 28 mai prochains.

Jeudi 21 mai, les adhérents voteront sur les motions, des textes définissant les grandes lignes du projet socialiste. Ils sont portés par un premier signataire, candidat à la fonction de premier secrétaire, ainsi que des signataires. Ces textes sont rédigés à partir des 27 contributions envoyées entre les mois de janvier et février. Selon Le Monde, qui cite "une source interne" au PS, ce sont un peu plus de 100.000 adhérents à jour de cotisation qui devraient être en position de départager les quatre motions en compétition.

Les 4 motions

La motion A, "Le renouveau socialiste", portée par l'actuel premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, est soutenue par le gouvernement. Jean-Marc Ayrault, Claude Bartolone et Martine Aubry figurent également parmi les signataires de ce texte. Élu en 2014 par le conseil national du parti, Jean-Christophe Cambadélis cherche à obtenir l'approbation des militants, après avoir gagné celle de l'exécutif. Après le scandale de l'affrontement Aubry/Royal du congrès de Reims (2008) et les critiques concernant la mise en place d'Harlem Désir en 2012, lors du congrès de Toulouse, la motion A a besoin d'une victoire nette et incontestable.

La motion B, "À gauche pour gagner", est celle des frondeurs, menés par Christian Paul. Benoît Hamon, Aurélie Filippetti et Gérard Filoche font notamment parmi de ses signataires. Opposés à la politique du gouvernement, les frondeurs peuvent gagner en importance à l'issue de ce congrès. Défenseurs d'une politique plus à gauche, les troupes de Christian Paul ont besoin d'un succès pour obliger le gouvernement à les écouter. La motion C se présente, elle, comme "la motion militante du congrès". Intitulée "Osons un nouveau pacte citoyen et républicain", elle est menée par Florence Augier. La motion D, "La Fabrique", est, quant à elle, rassemblée derrière Karine Berger et notamment soutenue par l'ancienne ministre, Dominique Bertinotti.

Le "deuxième tour du 28 mai"

À lire aussi
Alain Duhamel Arnaud Montebourg
Alain Duhamel : "Arnaud Montebourg vient de marquer, d'un pied résolu, un but contre son camp"

Les deux motions arrivées en tête à l'issue de ce scrutin seront qualifiées pour le vote du jeudi 28 mai. Les adhérents ne voteront alors plus sur les textes mais sur l'identité des premiers signataires. Le vainqueur deviendra alors le premier secrétaire du parti. Le résultat de cette élection, ainsi que l'orientation choisie par les militants, seront validés lors du congrès.

Le congrès permet également au PS de renouveler la composition de la direction des sections locales, des fédérations départementales et du conseil national. Ces trois instances seront composées en fonction des résultats obtenus par les différentes motions lors du vote du 21 mai.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Congrès PS de Poitiers Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants