1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Confinement : "Les tchats de la plateforme violences sexistes et sexuelles ont augmenté de 60% durant le deuxième confinement", alerte Moreno
1 min de lecture

Confinement : "Les tchats de la plateforme violences sexistes et sexuelles ont augmenté de 60% durant le deuxième confinement", alerte Moreno

INVITÉE RTL – Durant le deuxième confinement, en raison des violences intrafamiliales, les tchats de la plateforme violences sexistes et sexuelles ont augmenté de 60%, selon Élisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes.

Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, invitée de RTL Soir le 2 février 2021
Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, invitée de RTL Soir le 2 février 2021
Crédit : RTL
Thomas Sotto - édité par Camille Guesdon

Les tchats de la plateforme violences sexistes et sexuelles du ministère de l’Intérieur "ont augmenté de 60% durant le deuxième confinement", a déclaré Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances au micro de RTL.

90 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2020. Selon Élisabeth Moreno c'est "90 de trop" même s'il elle admet que c'est le chiffre plus bas enregistré depuis 2006. "Jamais il n'y a eu autant de mobilisation au sein du gouvernement". Marlène Schiappa a apporté 46 mesures dans le grenelle des violences qui a eu lieu en 2019. "Il y a un phénomène extraordinaire qui se passe aujourd'hui, c'est que toute la société est en train de se saisir de cette question qui a été tabou pendant très longtemps", assure Élisabeth Moreno.

Cependant, le taux de plaintes pour violences conjugales a augmenté de 9,6% en 2020 par rapport à 2019 tandis que les tchats de signalement sur la plateforme violences sexistes et sexuelles du ministère de l’Intérieur ont progressé de 60% durant le deuxième confinement. Selon la ministre déléguée "la promiscuité" due aux confinements "exacerbe les tensions".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/