1 min de lecture Social

Conférence sociale : "la durée légale du travail et le Smic" seront préservés, promet François Hollande

Le chef de l'État a ouvert ce lundi la 4e conférence sociale avec les partenaires sociaux, boycottée par la CGT.

François Hollande à Reykjavik en Islande le 16 octobre 2015.
François Hollande à Reykjavik en Islande le 16 octobre 2015. Crédit : HALLDOR KOLBEINS / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

François Hollande a ouvert ce lundi 19 octobre la 4e conférence sociale réunissant l'exécutif et les partenaires sociaux - mais boycottée par la CGT. 

Le président assure que la réforme du code du travail ne concernera ni la durée légale, ni le Smic, ni le contrat de travail. "Il ne s’agit évidemment pas de toucher aux principes du code du travail, qui demeureront, comme la durée légale de travail, le Smic, le contrat de travail", a-t-il affirmé. Le président de la République rappelle qu'un projet de loi sur le travail sera présenté par la ministre Myriam El Khomri début 2016.

La CGT pointée du doigt

Concernant l'absence de la CGT à la conférence sociale, François Hollande juge qu'"il est commode de ne jamais s'embêter à signer le moindre accord en espérant que d'autres le feront à leur place, tout en dénonçant les insuffisances du dialogue social". Le chef de l'État dit "croire au rôle des organisations représentatives".

Le chef de l'État plaide pour une réforme du modèle social français. "Le statu quo n'est plus possible", avertit-il. "L’alternative, c’est la réforme ou la rupture. La rénovation du modèle social ou sa disparition", a-t-il déclaré devant les participants, ajoutant : "jamais les sujets de négociations n'ont été aussi nombreux". Il estime que le dialogue social est "une condition du progrès". 

150.000 formations prioritaires

À lire aussi
Un employé de la RATP vient parler avec une personne sans domicile dans le métro, le 17 mars 2013 précarité
Paris : un sans-abri réfugié dans le métro sur cinq travaille

Sur le front du chômage, François Hollande annonce 150.000 formations prioritaires. "Je souhaite le renouvellement pour 2016 du plan relatif aux formations prioritaires. 100.000 ont été réalisées en 2015 avec succès (...). Ce potentiel sera porté l'an prochain à 150.000, et encore davantage tourné vers les chômeurs de longue durée, les seniors et les jeunes", précise le chef de l'État, pour qui le taux de chômage est "insupportable". Invité de RTL ce lundi matin, il a annoncé une formation pour tous les chômeurs, qui déboucherait sur 150.000 emplois

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Conférence sociale François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants