2 min de lecture Affaires

"Comment Tapie peut-il imaginer incarner le renouveau ?", demande Yves Thréard

ÉDITO - L'homme d'affaires et ancien ministre a décidé de revenir en politique pour "interdire le chômage des jeunes". Ne serait-ce pas plutôt pour prendre sa revanche ?

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
"Comment Tapie peut-il imaginer incarner le renouveau ?", demande Yves Thréard Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yves Thréard
Yves Thréard et Loïc Farge

Le retour de Bernard tapie en politique, on peut y croire si on croit au père Noël. Car que dit Bernard Tapie ? "Je reviens pour interdire le chômage". S'il fallait interdire le chômage des jeunes pour qu'il n'existe plus, on se demande bien pourquoi personne n'y a pensé plus tôt. On peut aussi interdire la mort, la maladie, le vol, la pauvreté... Certes, Tapie dit une vérité : c'est en partie sur le chômage que prospère le Front national. Mais peut-il lui-même être un rempart au FN alors qu'il représente pour beaucoup de Français - à tort ou à raison - l'embrouille, la magouille, le copinage. Bref, tout ce qui fait monter le FN...

Les trois visées de Tapie

En fait, Bernard Tapie cherche trois choses. D'abord, à faire oublier ses ennuis judiciaires dans l'affaire qui l'oppose au Crédit Lyonnais depuis vingt ans sur la vente d'Adidas. Il a perdu le dernier épisode judiciaire, et tapie n'aime pas perdre. Il déteste donner l'image du perdant. Donc il contre-attaque sur un autre terrain. 

Ensuite, l'homme d'affaires veut prendre sa revanche sur le pouvoir socialiste dont il est persuadé qu'il veut sa peau dans cette affaire Adidas. Au début des années 90, alors qu'il était ministre, Mitterrand s'était beaucoup servi de lui pour semer la zizanie au PS. Les socialistes d'aujourd'hui n'ont pas oublié. D'autant que, depuis, il est devenu l'ami de Sarkozy. Enfin, Bernard Tapie cherche à s'engouffrer dans la brèche actuelle de l'impopularité de toute la classe politique, accusée d'être incapable d'apporter des solution concrètes aux problèmes des Français. Il surfe sur la vague.

Un coup de communication

C'est donc un coup de communication, à fort esprit revanchard. Il ne sera pas candidat en 2017, il n'en a pas les moyens. Comment Tapie peut-il imaginer, à 72 ans, incarner le renouveau ? Ensuite Tapie est seul, il n'a plus d'argent. Il ne peut espérer qu'un chose en jetant ce pavé dans la mare : le renfort de Xavier Niel, Marc Simoncini et de tous les papes de la nouvelle économie déjà engagés dans la formation des jeunes. Mais ont-ils besoin de lui pour lutter contre le chômage ? Tapie ferait mieux de se concentrer sur son recours en cassation contre le Crédit Lyonnais, car là il peut encore gagner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaires Affaire Tapie Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants