1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Claude Bartolone arrêté pour raisons de santé
1 min de lecture

Claude Bartolone arrêté pour raisons de santé

Jugé en état de "surchauffe" par son entourage, l'ex-candidat PS en Île-de-France sera éloigné de l'Assemblée nationale pour une dizaine de jours.

Claude Bartolone, le 11 décembre 2015
Claude Bartolone, le 11 décembre 2015
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Christophe Chafcouloff & AFP

La campagne des élections régionales a vraisemblablement laissé des traces chez Claude Bartolone. À la bataille avec Valérie Pécresse jusqu'au second tour perdu dimanche 13 décembre face à la candidate des Républicains, le président de l'Assemblée nationale et ex-tête de liste PS n'était pas présent ce mardi à l'Assemblée en raison d'examens cardiologiques, et a été arrêté pour une dizaine de jours, a-t-on appris dans son entourage.

Reconduit dans la matinée par acclamation président de l'Assemblée par les députés socialistes, Claude Bartolone s'est rendu en début d'après à l'hôpital américain de Neuilly, près de Paris, pour ces examens, alors qu'il ressentait des douleurs, a-t-on précisé, évoquant un état de "surchauffe".
 
Arrêté pour une dizaine de jours sans être hospitalisé, le quatrième personnage de l'Etat et député socialiste de Seine-Saint-Denis a annulé tous ses rendez-vous dans les prochains jours. Claude Bartolone, 64 ans, s'est ensuite déplacé au quartier général de campagne du PS pour les régionales en Ile-de-France pour un "verre de l'amitié" avec ses colistiers, comme l'une des actuelles vice-présidentes du conseil régional.

Corinne Bord a précisé que ce "pot" avait eu lieu à partir de 16h30, soit après les questions au gouvernement. "Il était à l'hôpital auparavant pour un contrôle de routine, et tout va bien", a-t-elle ajouté. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/