1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Christian Jacob : en 2014 la droite "doit travailler et jouer collectif"
1 min de lecture

Christian Jacob : en 2014 la droite "doit travailler et jouer collectif"

INVITÉ RTL - Interrogé sur les vœux à formuler pour la droite en 2014, le patron des députés UMP a souhaité qu'elle joue collectif, notamment en vue des échéances électorales.

Christian Jacob, invité de RTL, le 2 janvier 2014
Christian Jacob, invité de RTL, le 2 janvier 2014
Crédit : Cécile de Sèze / RTL.fr
micros
La rédaction numérique de RTL

Après une année 2013 marquée par l'élection mouvementée du président de l'UMP, l'année 2014 doit marquer le retour à un travail plus "collectif", a souhaité jeudi le président du groupe à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, invité sur RTL.

"Travailler et jouer collectif". Tels sont les maître-mots martelés par Christian Jacob. "C'est un souhait, c'est une volonté", a-t-il insisté balayant d'un revers de main, notamment entre le président du parti, Jean-François Copé, et le candidat malheureux, François Fillon. "Ils se parlent, ils travaillent ensemble", a-t-il assuré.

"Peut-être que nous ne l'avons pas fait suffisamment en 2013", a-t-il concédé rappelant cependant plusieurs occasions au cours desquelles les élus UMP avaient montré leur unité face à la politique gouvernementale. "Et nous allons continuer à l'occasion du Conseil national", a-t-il assuré.

Nicolas Sarkozy existe dans le paysage politique

Christian Jacob (UMP)

Interrogé sur le , Christian Jacob a estimé que la décision appartenait à l'ancien président de la République. "Nicolas Sarkozy est là, il existe dans le paysage politique. Il n'est jamais vraiment parti", a déclaré Christian Jacob. "Je n'ai pas le sentiment qu'il ait disparu de la scène médiatique depuis 18 mois".

Quant à la place qu'occupera l'ancien président, il a rappelé que le rendez-vous, c'est la présidentielle prévue dans trois ans et demi seulement. "En politique on ne laisse pas de place, c'est une question de volonté et de rapport de force", a-t-il cependant prévenu.

À écouter

Christian Jacob : "On assiste à une perte de crédibilité de la parole présidentielle"
07:39
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/