1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Christian Jacob charge François Bayrou sur sa mise en examen
2 min de lecture

Christian Jacob charge François Bayrou sur sa mise en examen

LE GRAND JURY - Le député-maire Les Républicains de Provins (Seine-et-Marne) dit s'interroger sur le fait qu'un ministre de la Justice mis en examen puisse porter la loi sur la moralisation de la vie publique.

Christian Jacob, député-maire LR de Provins (Seine-et-Marne)
Christian Jacob, député-maire LR de Provins (Seine-et-Marne)
Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS
Le Grand Jury du 21 mai 2017
52:01
Philippe Peyre

La mise en examen de François Bayrou pour diffamation ne passe pas pour Christian Jacob. Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI dimanche 21 mai, le chef de file des députés Les Républicains à l'Assemblée nationale n'a pas manqué d'écharper le ministre de la Justice au sujet de sa mise en examen, révélée par RTL.

Sans directement remettre en cause la légitimité du président du MoDem, Christian Jacob a toutefois confié son interrogation sur le fait que le ministre de la Justice, qui va porter l'une des premières loi du quinquennat, celle de la moralisation de la vie publique, soit sous le coup d'une mise en examen.

"Je voudrai que le Premier ministre nous confirme bien que c'est un Garde des Sceaux mis en examen, qui est en correctionnel avec une date de comparution qui a été fixée, c'est à dire qu'il va comparaître devant un tribunal où il y aura un procureur sur lequel il a pouvoir de nomination", a lancé Christian Jacob, dénonçant sans le nommer un potentiel conflit d'intérêt. "C'est ce garde des sceaux qui va présenter une loi sur la moralisation de la vie publique ? Je pose juste la question", a insisté le député LR.

Le nouveau garde des Sceaux François Bayrou est mis en examen depuis novembre 2016 pour "diffamation publique". Il avait mis en doute l'honnêteté et le fonctionnement de l'association El Sistema France, qui aide les enfants défavorisés en leur apprenant la musique classique et qui recherchait des subventions. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/