1 min de lecture Patrimoine

Château de Versailles : "On a perdu autour de 45 millions d'euros", dit Catherine Pégard sur RTL

INVITÉE RTL - La présidente de l'établissement public du château de Versailles explique que "c'est tout notre modèle qui s'est écroulé car nous avions 80% de touristes étrangers". En attendant, le château va être très dépendant du soutien de l'État.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Château de Versailles : "On a perdu autour de 45 millions d'euros", dit Catherine Pégard sur RTL Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Sarah Ugolini

Après 83 jours de fermeture, le château de Versailles a rouvert ses portes le 6 juin dernier. Versailles se retrouve désormais déserté par les touristes étrangers et ça n'était arrivé qu'une fois dans l'histoire du château. "Ça ne s'est produit qu'une fois au moment de la déclaration de la Seconde Guerre mondiale. 

Un évènement qui ne pouvait pas être anticipé et qui donne beaucoup à réfléchir sur ce que nous devons être", assure sur RTL Catherine Pégard, présidente de l'établissement public du château de Versailles.

Elle explique l'impact économique désastreux pour le château. "C'est tout notre modèle qui s'est écroulé car nous avions 80% de touristes étrangers", confie-t-elle. Financièrement "on ne s'y retrouve pas du tout, il faut retrouver un autre modèle économique et en attendant on va être très dépendant du soutien de l'État", confie la présidente du château. "On a perdu autour de 45 millions d'euros" depuis le confinement, assure Cathérine Pégard. 

10.000 visiteurs par jour, contre 30.000 habituellement

En effet, le monument reçoit aujourd'hui autour de 10.000 visiteurs par jour, contre 30.000 habituellement. Ils sont presque exclusivement Français avec l'arrivée de quelques Européens. "Aujourd'hui, pour nos visiteurs français, nous devons renouveler notre offre et leur montrer qu'ils doivent redécouvrir Versailles", assure-t-elle.

À lire aussi
Stéphane Bern et Emmanuel Macron le 20 septembre 2019 patrimoine
Loto du patrimoine : les Macron et Stéphane Bern dans le Gers pour les résultats

Elle précise qu'avec le Covid-19, "on doit se poser la question de l'accueil de tous ces visiteurs et aujourd'hui reformuler un modèle différent en partant de l'exigence que nous impose ce virus". Catherine Pégard évoque "une obsession sanitaire qui est devenue une obsession de tous les instants". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Patrimoine Versailles Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants