1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Charlottesville : "Je condamne évidemment le meurtre", assure Gollnisch
1 min de lecture

Charlottesville : "Je condamne évidemment le meurtre", assure Gollnisch

INVITÉ RTL - Le député européen du Front national assure cependant, comme Donald Trump, que les torts sont partagés entre les suprémacistes blancs et les contre-manifestants.

Bruno Gollnisch, invité de RTL, mercredi 16 août
Bruno Gollnisch, invité de RTL, mercredi 16 août
Crédit : Essia Lakhoua / RTL
Cent jours d'Emmanuel Macron: Bruno Gollnisch lui donne la note de 8/20
00:46
Bruno Gollnisch, invité de RTL, mercredi 16 août
10:15
Jérôme Florin & Claire Gaveau

Donald Trump a déclenché une nouvelle vague d'indignation à travers l'Amérique en affirmant que la responsabilité des violences qui ont secoué Charlottesville devait être recherchée "des deux côtés". Lors d'une conférence de presse chaotique depuis la Trump Tower à New York, le président américain, très remonté, a renvoyé dos-à-dos les membres de la droite suprémaciste qui s'étaient donné rendez-vous dans cette petite ville de Virginie et les manifestants venus les dénoncer.

Ses propos véhéments, parfois décousus, contrastaient de manière saisissante avec la déclaration solennelle de lundi à la Maison Blanche au cours de laquelle il avait, lisant son discours sur téléprompteur, dénoncé des "violences racistes" inacceptables alors qu'une femme de 32 ans est morte, tuée par un sympathisant néo-nazi qui a intentionnellement percuté des contre-manifestants.

Une position approuvée par Bruno Gollnisch, eurodéputé du Front national. "C'est évident (que les torts sont partagés, ndlr). Quand on connaît les faits, l'initiative des violences a appartenu aux contre-manifestants. Mais je ne suis pas là pour arbitrer les conflits ethniques ou politiques extrêmement violents aux États-Unis", a-t-il lancé.

Avant de poursuivre : "J'essaye d'éviter à la France les problèmes que connaît la société multiculturelle, multiethnique, et multiconflictuelle des États-Unis". Cependant, le membre du parti frontiste "condamne évidemment le meurtre. Je le condamne de la façon la plus claire qu'il soit".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/