1 min de lecture Présidence de la République

Bruno Roger-Petit est-il toujours le porte-parole de l'Élysée ?

Le porte-parole de l'Élysée auprès du président de la République était annoncé sur le départ par "Challenges" mercredi 5 septembre, un an après sa nomination. Mais le lendemain, celui-ci dément dans "Paris-Match".

Bruno Roger-Petit à l'Élysée, le 10 avril 2018
Bruno Roger-Petit à l'Élysée, le 10 avril 2018 Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Un an après son arrivée rue du Faubourg-Saint-Honoré, Bruno Roger-Petit est sur le point de quitter ses fonctions, selon les informations de ChallengesLe départ du porte-parole de l'Élysée, que l'on disait "sur la sellette" depuis plusieurs mois, interviendrait dans le sillage de l'affaire Benalla, à laquelle il a dû faire face. Il avait d'ailleurs été le premier à prendre la parole sur le sujet.

Il avait affirmé, dans une allocution, que l'ancien conseiller d'Emmanuel Macron a été démis de ses fonctions de "responsable de la sécurité des déplacements de la République" et que son salaire avait été retenu.

Une information aussitôt démentie par les médias, entachant la réputation de l'ancien journaliste. Selon plusieurs sources, son départ, acté, était prévu pour la mi-septembre. Il aura donc été précipité, selon Challenges. Dans Paris Match, le principal intéressé affirme qu'il s'agit d'une "fake news".

Dans une logique de restructuration de la communication de l'Élysée, Bruno Roger-Petit serait remplacé par Sylvain Fort, "conseiller discours et mémoire" d'Emmanuel Macron, qui l'a nommé à ce poste, rapportent Les Échos. Il serait ainsi chargé de la communication du gouvernement. Une information que l'Élysée ne confirme pas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidence de la République Élysée Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants