1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Bruno Retailleau était l'invité de RTL
1 min de lecture

Bruno Retailleau était l'invité de RTL

INVITÉ RTL - Le président du groupe LR au Sénat répondait aux questions d'Elizabeth Martichoux.

Bruno Retailleau
Bruno Retailleau
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Bruno Retailleau, invité de RTL le 8 décembre 2016
11:05
Délit d'entrave à l'IVG : le texte adopté "est clairement liberticide", juge Bruno Retailleau
01:23
"Aujourd'hui Notre-Dame-des-Landes est un camp retranché" estime Bruno Retailleau
00:30
IVG : le texte adopté est "clairement liberticide", juge Bruno Retailleau
11:15
Ambre Deharo
Ambre Deharo

Bras droit de François Fillon pendant la campagne de la primaire de la droite et du centre, Bruno Retailleau est un pilier du camp du candidat. Sénateur de Vendée et président de la région des Pays de la Loire, ancien collaborateur de Philippe de Villiers, il est un fervent supporter de la suppression des 35 heures.

Il partage avec le nouveau héros de la droite un respect de valeurs traditionnelles et conservatrices, sur les sujets économiques et sociaux. Sur Public Sénat, il a déclaré le 7 décembre que selon lui, la proposition de loi sur le délit d'entrave numérique à l'IVG était "contraire à l'esprit de la loi Veil". Car celle-ci "prévoyait une information, y compris sur les alternatives, donc [pour lui] c'est un très mauvais texte", a-t-il ajouté. 

Allant même plus loin, Bruno Retailleau voit dans cette proposition de loi un non-sujet. "La gauche n'a plus d'idée", a-t-il affirmé. "Elle n'a plus de programme, elle n'aura plus bientôt d'électorat, mais elle dispose dans les médias d'un certain nombre de relais qui imposent des sujets qui n'en sont pas".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/