1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Brexit : la "crédibilité" du Royaume-Uni est en jeu, juge Emmanuel Macron
1 min de lecture

Brexit : la "crédibilité" du Royaume-Uni est en jeu, juge Emmanuel Macron

Le président a estimé que la "crédibilité" du Royaume-Uni était en jeu dans les différends post-Brexit : il doit s'entretenir avec Boris Johnson ce week-end en marge du G20 à Rome.

Le président Emmanuel Macron à l'ambassade de France au Vatican à Rome le 29 octobre 2021.
Le président Emmanuel Macron à l'ambassade de France au Vatican à Rome le 29 octobre 2021.
Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Florise Vaubien & AFP

"Ce n'est pas une grande preuve de votre crédibilité", a déclaré le président Emmanuel Macron, dans une interview au Financial Times publiée vendredi 29 octobre, alors que le torchon brûle entre Londres et Paris. Le chef d'État a estimé que la confiance dans les relations avec le Royaume-Uni était mise à mal alors que les différends post-Brexit se poursuivent. De fait, la France reproche aux Britanniques de ne pas accorder suffisamment de licences de pêche. 

"Ne vous y méprenez pas, ça ne concerne pas que les Européens mais tous leurs partenaires", a-t-il déclaré dans la soirée. Selon lui, "quand vous passez des années à négocier un traité et que, quelques mois plus tard vous faites l'opposé de ce qui a été décidé sur les aspects qui vous conviennent le moins, ce n'est pas une grande preuve de votre crédibilité". 

Ni "provocation" ni "tension" sur la question des droits de pêche, a-t-il toutefois assuré, en appelant au respect mutuel et à garantir "la parole qui a été donnée". Emmanuel Macron a ainsi évoqué un "test pour la crédibilité" du Premier ministre britannique et de son gouvernement. 

Un ultimatum au Royaume-Uni

Mercredi, la France avait lancé un ultimatum outre-Manche : le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait annoncé que des mesures de rétorsion allaient entrer en vigueur. 

À lire aussi

Sauf changement de la politique britannique d'ici là, celles-ci s'appliqueront à compter du 2 novembre prochain. "Des contrôles douaniers et sanitaires systématiques sur les produits débarqués (en France) et l'interdiction de débarquement de produits de la mer", "avec des contrôles sur les camions", seront instaurés avait-il précisé.

Alors que les menaces de représailles fusent de chaque côté de la Manche, Emmanuel Macron et Boris Johnson doivent se rencontrer ce week-end à Rome en marge du G20. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.