1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Benchmarking" des migrants : "Gérard Collomb a raison", dit Robert Ménard sur RTL
1 min de lecture

"Benchmarking" des migrants : "Gérard Collomb a raison", dit Robert Ménard sur RTL

INVITÉ RTL - Le maire de Béziers soutient le ministre de l'Intérieur, qui affirme que les migrants procèdent à des études de marché de l'asile en Europe.

Robert Ménard, invité de RTL
Robert Ménard, invité de RTL
Crédit : Frédéric Bukajlo / SIPA
"Benchmarking" des migrants : "Gérard Collomb a raison", dit Robert Ménard sur RTL
00:10:52
"Benchmarking" des migrants : "Bien sûr que Gérard Collomb a raison", affirme Robert Ménard
00:00:45
"Benchmarking" des migrants : "Gérard Collomb a raison", dit Robert Ménard sur RTL
00:10:59
Léa Stassinet

Depuis mercredi, les propos de Gérard Collomb secouent la classe politique. Le ministre de l'Intérieur, qui a laissé entendre que les migrants faisaient du benchmarking, autrement dit des études de marché comparatives afin de choisir leur pays d'accueil, est vivement critiqué, même au sein de sa majorité

Mais il peut compter sur le soutien de Robert Ménard. Invité sur RTL ce vendredi 1er juin, le maire de Béziers s'est exclamé : "Bien sûr qu'il a raison !", avant de fustiger "l'attitude de faux-jeton de ceux qui lui reprochent" d'avoir tenu de tels propos. 

"Les gens qui fuient leur pays regardent les conditions d'accueil dans un certains nombre de pays, ils choisissent là où c'est le plus facile, le plus ouvert, là où il y a des avantages et des communautés pour les accueillir", a poursuivi Robert Ménard, élu maire de Béziers en 2014 avec le soutien du Front national. "Vous prenez les gens pour des crétins, vous croyez que les réfugiés sont des imbéciles qui vont au petit bonheur la chance ?", interroge-t-il. 

Si l'élu affirme avoir des tas de désaccords avec Gérard Collomb, il estime cependant que "lui reprocher cette franchise c'est vraiment de la moraline à quatre sous et ça vous met dans la position héroïque de celui qui serait du côté des gentils et le pauvre ministre de l'Intérieur du côté des méchants", a-t-il conclu. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire