1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Arnaud Montebourg, le nouvel espoir des frondeurs
2 min de lecture

Arnaud Montebourg, le nouvel espoir des frondeurs

DÉCRYPTAGE - Le ministre de l'Économie montre son détachement vis-à-vis de la politique menée par François Hollande. Les frondeurs, présents à la Fête de la rose ce dimanche 24 août, espèrent un changement de cap du gouvernement.

Arnaud Montebourg avait déjà participé à la Fête de la rose en 2013.
Arnaud Montebourg avait déjà participé à la Fête de la rose en 2013.
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP

Arnaud Montebourg marque une nouvelle rupture avec François Hollande. Le ministre de l'Économie appelle le gouvernement en changer de cap économique, dans un entretien au Monde publié samedi 23 août. Ainsi, il contredit nettement la pensée du chef de l'État.

Des attaques ciblées contre François Hollande

Mais ce dimanche 24 août, place à la traditionnelle fête de la Rose, à Frangy-en-Bresse en Saône-et-Loire. Arnaud Montebourg, fidèle au poste, y sera présent, avec comme invité d'honneur un autre ministre frondeur, Benoît Hamon.  

Ce rendez-vous à la forme d'un meeting politique pour Arnaud Montebourg. En effet, le ministre veut capitaliser sur cette rentrée, qu'il juge en privé catastrophique pour le gouvernement. Il donne ainsi le ton et critique vigoureusement l'Europe. Il souhaite aussi une redistribution aux ménages, demande qu'il avait déjà faite en juillet et ignorée par François Hollande. 

Un emballement des frondeurs

Ces paroles ont eu un écho dans l'oreille des frondeurs qui se retrouvent à la Fête de la rose. Ils rêvent de trouver dans le bouillonnant d'un ministre, un relais à leur rébellion parlementaire. L'entretien d'Arnaud Montebourg dans Le Monde a ferment lancé le débat mais les frondeurs restent persuadés que le ministre en a encore sous le pied. 

À lire aussi

Christian Paul, député de la Nièvre, espère qu'Arnaud Montebourg et Benoît Hamon sauront parler clairement. "Je ne leur demande pas d'allumer la mèche, mais les ministres sont aussi des responsables politiques. Ils doivent pouvoir s'exprimer publiquement pour dire qu'ils ne sont pas d'accord", explique-t-il. 

Montebourg-Hamon, un duo efficace

Concrètement, les frondeurs ne demandent pas à aux ministres de l'Économie et de l'Éducation de faire du Cécile Duflot et d'attaquer durement François Hollande. Cependant, ils comptent sur eux pour réclamer une autre politique.

Mais Arnaud Montebourg, qui pense déjà à 2017, ne doit pas oublier pour autant la solidarité gouvernementale. Et il est encore trop tôt pour lui pour entamer une course en solitaire. C'est pourquoi il a invité Benoît Hamon à faire équipe avec lui. Un duo qui compte se reproduire très vite et sur d'autres scènes.

Sondage
Arnaud Montebourg a-t-il encore sa place au gouvernement ?*

À écouter

Arnaud Montebourg, le nouvel espoir des frondeurs
01:49
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/