1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Après sa rentrée ratée, Emmanuel Macron peut-il redresser la barre ?
1 min de lecture

Après sa rentrée ratée, Emmanuel Macron peut-il redresser la barre ?

DÉBAT - Nicolas Domenach et Guillaume Roquette livrent leur analyse de la rentrée compliquée du chef de l'État, après un peu plus d'un an passé à l'Élysée.

Emmanuel Macron le 30 août 2018 à Helsinki, en Finlande
Emmanuel Macron le 30 août 2018 à Helsinki, en Finlande
Crédit : AFP / JACQUES WITT
Après sa rentrée ratée, Emmanuel Macron peut-il redresser la barre ?
00:08:04
Après sa rentrée ratée, Emmanuel Macron peut-il redresser la barre ?
00:08:01
Éric Zemmour & Nicolas Domenach

Emmanuel Macron est objectivement en difficulté. Le chef de l'État traverse une véritable crise d'image. Le journaliste Nicolas Domenach analyse cette situation à l'aune de la littérature. "Stendhal avait décrit le phénomène de l'amour en l'appelant la cristallisation. C'est pareil en politique. (...) C'est-à-dire qu'il y a un moment où on trouve toutes les qualités, et après vient la diabolisation, et toutes les contradictions, manquements, dysfonctionnements, arrivent", juge l'éditorialiste.

Un avis que ne partage pas complètement le directeur du Figaro Magazine, Guillaume Roquette. "La politique, c’est pas seulement le vent qui tourne, c'est aussi une réalité électorale. Il y a un truc qu'on a juste oublié, c'est que le 23 avril 2017, au premier tour de l'élection présidentielle, il y a deux Français sur dix qui ont voté pour Emmanuel Macron, les autres ont voté pour un autre candidat ou se sont abstenus", rappelle le journaliste qui estime à cet égard que la situation actuelle est "un retour au réel, pas un accident de parcours, après une année un petit peu hors sol."

"Jupiter est-il loin de la Terre ?", s'interroge Yves Calvi. "L'Emmanuel Macron de la campagne, c'était quelqu'un qui rassemblait. On avait l'impression qu'il voulait réformer le pays, le bousculer, mais il voulait le faire avec les Français. Là, on a le sentiment qu'il va le faire malgré les Français, contre les Français", développe Guillaume Roquette, prenant l'exemple de l'expression "Gaulois réfractaires au changement", dont Emmanuel Macron a dernièrement affublé les Français.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.