1 min de lecture Ain

Ain : un conseiller municipal demande un test d'alcoolémie avant chaque séance

VU DANS LA PRESSE - Un conseiller municipal de la commune de Ferney-Voltaire, dans l’Ain, a réclamé la mise en place de tests de dépistage d’alcool et de stupéfiants pour tous les élus avant chaque séance, afin d'améliorer la tenue des débats.

Un alcootest (Illustration).
Un alcootest (Illustration). Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

C'est une demande plus que saugrenue de la part d'un conseiller municipal. Le conseil municipal de Ferney-Voltaire dans l'Ain, le 7 mai dernier, s'est conclu par une réclamation provocatrice d'un élu de la majorité, Étienne T’Kint de Roodenbeke. Il a en effet demandé par écrit s'il n'était pas "possible de mettre en place des outils ou tests permettant d’éviter que des conseillers municipaux se présentent au conseil sous l’emprise de l’alcool ou de produits stupéfiants", comme le rapporte Le Dauphiné Libéré.

Dans sa note polémique, l'élu s'explique sur sa proposition et va même plus loin en assurant que si ces tests d'alcoolémie et de stupéfiants étaient mis en place, la "teneur des débats s’en trouverait nettement améliorée" et que cela "éviterait que des fake-news ou autres élucubrations comme on a pu en vivre lors des questions orales de la dernière séance soient diffusées dans notre enceinte".
Lue par le maire, cette réclamation a de suite déclenché la colère des élus de l'opposition qui se sont sentis directement visés par cette demande insolite. Jean-Loup Kastler, élu de l'opposition, a immédiatement prévenu qu'il saisirait donc la justice. Un groupe d'élu de la majorité lui a alors rétorqué que la question ne s'adressait pas qu'à l'opposition, mais à l’ensemble du conseil municipal. Jean-Loup Kastler a alors rétorqué qu'il saisirait donc la justice "au nom de tout le conseil municipal". 

La rédaction vous recommande

           

Lire la suite
Ain Politique Test
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants