1 min de lecture Prévention routière

Routes : un père victime de plusieurs drames s'engage contre l'alcool au volant

Après avoir perdu son fils en 2014 dans un accident de la route et été lui-même blessé après avoir été percuté par un chauffard ivre, Francis Le Scour s'est engagé dans des opérations de prévention sur les dangers de la route.

Revue de Presse - La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
Un père victime de plusieurs drames de la route s'engage contre l'alcool au volant Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Sarah Ugolini

C'est l'histoire d'une famille brisée par les drames de la route. Un témoignage très touchant à lire ce lundi 15 avril au matin dans le journal Le Télégramme. Cette famille, c'est celle de Francis Le Scour. En  2014, son fils Johan est tué avec trois de ses copains sur une route près de Marseille. En cause, sans doute une vitesse excessive

Deux mois plus tard seulement, c'est lui, Francis, qui est percuté par une voiture dont le conducteur avait 1 gramme 6 d'alcool dans le sang. Victime d'une fracture du bassin et de multiples contusions, il est obligé d’arrêter son métier de cafetier. 

Comble de la malchance, son épouse elle aussi a bien failli mourir, sur la même route, sept ans plus tôt. C'était cette fois à cause d'un camping car qui roulait trop vite. Sa voiture, dit-il ce matin dans les colonnes du Télégramme, a été broyée mais par miracle elle en est sortie indemne. 

Je n'ai pas le monopole du malheur, mais il faut que les morts servent à quelque chose

Francis Le Scour.
Partager la citation

Et la série noire se poursuit puisqu'en décembre 2016, un peu plus d'un an après le décès de son fils, Francis perd lune de ses meilleures amies, tuée elle alors qu'elle traversait sur un passage piéton. Trois drames et un évité en huit ans. Aujourd'hui ce Finistérien a décidé de s'engager. Il multiplie les opérations de prévention et envisage de créer un festival. 

"Je n'ai pas, dit-il, le monopole du malheur, mais il faut que les morts servent à quelque chose". Francis réclame notamment la tolérance zéro en matière d'alcool au volant. "Pourquoi laisser ce taux à 0 gramme 80 ? c'est comme si, dit-il, on disait tu as le droit de voler mais pas plus de 800 euros", s'insurge le sinistré de la route. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prévention routière Sécurité routière Alcool
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797415450
Routes : un père victime de plusieurs drames s'engage contre l'alcool au volant
Routes : un père victime de plusieurs drames s'engage contre l'alcool au volant
Après avoir perdu son fils en 2014 dans un accident de la route et été lui-même blessé après avoir été percuté par un chauffard ivre, Francis Le Scour s'est engagé dans des opérations de prévention sur les dangers de la route.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/routes-un-pere-victime-de-plusieurs-drames-s-engage-contre-l-alcool-au-volant-7797415450
2019-04-15 10:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Bj1ZmxLWU8wIeIwus-g-DQ/330v220-2/online/image/2018/1203/7795798269_une-voiture-accidentee-illustration.jpg