1 min de lecture Parti socialiste

Agressions sexuelles au MJS : Laurence Rossignol "veut comprendre" le silence

La sénatrice est favorable à ce qu'une "enquête interne" soit ouverte au PS concernant les accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles à l'encontre de Thierry Marchal-Beck.

Laurence Rossignol, ministre de la Famille, de l'Enfance et des Droits des femmes
Laurence Rossignol, ministre de la Famille, de l'Enfance et des Droits des femmes Crédit : SIPA
Martin Planques
Martin Planques

"Je veux savoir. Je veux comprendre." La sénatrice socialiste et ancienne ministre, Laurence Rossignol s'est prononcée sur LCP et Public Sénat à propos des multiples accusations d'agression et de harcèlement sexuel qui visent Thierry Marchal-Beck, l’ancien président du mouvement des jeunes socialistes (MJS).

"Comment est-ce possible que ce ne soit jamais remonté jusqu'à mes oreilles ?" questionne l'ancienne ministre des droits des femmes, qui regrette de n'avoir pas été mise au courant alors qu'elle est "identifiée comme référente au Parti socialiste en matière de protection des femmes".

Laurence Rossignol veut désormais "comprendre". Si la sénatrice socialiste ne veut pas être "la bœuf-carotte", elle affirme vouloir la mise en place d'une "enquête interne" au sein du PS et donc du mouvement des jeunes socialistes. "Je veux comprendre comment est-ce possible qu'un individu soumettent des femmes autour de lui, qu'elles conservent cela pour elles-mêmes", affirme Laurence Rossignol, avant d'ajouter : "Il y a un problème de corporatisme".

Si elle réfute le fait que des personnes aient sciemment "couvert" le comportement de Thierry Marchal-Beck, Laurence Rossignol pense "qu’il y a probablement des gens qui n’ont pas mesuré, qui n'ont pas su comment faire" pour dénoncer le comportement de l'ancien patron du MJS. Libération a publié mercredi 15 novembre le témoignage anonyme de huit femmes, qui accusent Thierry Marchal-Beck de faits pouvant être qualifiés de harcèlement et d'agressions sexuelles entre 2010 et 2014. 

>
Harcèlement au MJS : Rossignol, « troublée » que l’affaire ne soit pas remontée jusqu’à elle
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Agression sexuelle Laurence Rossignol
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants