1 min de lecture Politique

Affaire Sarkozy : "L'exécutif n'est pas en cause, il n'y a eu aucune pression", dit Valls

LA PETITE PHRASE - Le ministre de l'Intérieur a démenti toute intervention de l'exécutif dans la mise sur écoutes de Nicolas Sarkozy, mercredi 12 mars sur "RTL".

Manuel Valls, invité de RTL, le 12 mars 2014
Manuel Valls, invité de RTL, le 12 mars 2014 Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Manuel Valls l'affirme : dans l'affaire de la mise sur écoutes de Nicolas Sarkozy, "l'exécutif n'est pas en cause, il n'y a eu aucune pression, (...) personne n'a entravé le cours de la justice". "Contrairement au passé, personne n'est intervenu" dans cette affaire, a-t-il encore déclaré.

Invité de RTL mercredi 12 mars, le ministre de l'Intérieur a par ailleurs indiqué avoir été informé de ces écoutes "par la presse", au travers d'un article du Monde du 7 mars - contrairement au Premier ministre et à la ministre de la Justice, qui avaient été informés dès le 26 février.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Justice Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants