1 min de lecture La République En Marche

Affaire Ferrand : "Il faut se mettre de côté dès le départ", assure Cambadélis

INVITÉ RTL - Les Mutuelles de Bretagne auraient perçu de l'argent public, selon les dernières révélations dans cette affaire qui met à mal le gouvernement.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Affaire Ferrand : "Il faut se mettre de côté dès le départ", assure Cambadélis Crédit Image : Johanna Guerra / RTLNET | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux Journaliste RTL

L'affaire Richard Ferrand continue de faire parler d'elle, alors que les élections législatives se profilent. Selon les dernières informations, révélées ce jeudi par BFMTV, le Conseil municipal de Brest et le Conseil général du Finistère ont versé de l'argent public aux Mutuelles de Bretagne, dont Richard Ferrand a été le directeur général jusqu'à son entrée à l'Assemblée nationale en juin 2012. De l'argent public qui aurait permis l'installation des Mutuelles de Bretagne dans ces locaux appartenant à la compagne de celui qui est dorénavant ministre de la Cohésion des territoires.

Selon des documents consultés par la chaîne d'information en continue, les Mutuelles de Bretagne auraient réclamé une subvention de 300.000 euros. Le Conseil général et le Conseil municipal de Brest auraient alors débloqué 55.000 euros, versés en trois fois. Benjamin Griveaux, porte-parole de La République En Marche avait pourtant assuré qu'il n'y avait pas d'argent public dans cette histoire qui met à mal le gouvernement depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron à l'Élysée.

Interrogé sur une possible démission de Richard Ferrand, Jean-Christophe Cambadélis s'est montré catégorique : "Oui. On le dit depuis le début, nous connaissons tous ces histoires là. Il faut se mettre de côté dès le point de départ pour pouvoir dire, à la fin, qu'il n'y a rien eu", a-t-il lancé affirmant que sans cela, "on ne s'en sort jamais".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Richard Ferrand Jean-Christophe Cambadélis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants