1 min de lecture Luc Chatel

Affaire des pénalités de Nicolas Sarkozy : Luc Chatel juge "troublante" la coïncidence des calendriers électoral et judiciaire

L'ancien ministre de l'Éducation nationale a pointé du doigt la convocation de Nicolas Sarkozy chez le juge trois jours après la victoire de l'UMP aux élections départementales.

Luc Chatel au siège de l'UMP, le 14 juillet 2014.
Luc Chatel au siège de l'UMP, le 14 juillet 2014. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Pour Luc Chatel, le renouveau de l'UMP et la convocation de Nicolas Sarkozy devant la justice pourraient être liés. Il a en tout les cas évoqué une "coïncidence troublante" entre les deux faits alors que l'ancien parti majoritaire est sorti vainqueur des élections départementales. "À chaque fois qu'il y a une victoire de l'UMP aux élections - souvenez-vous au moment des municipales - il y a des rendez-vous judiciaires", a assuré l'ancien ministre de l'Éducation national.

Sur le fond, j'ai le sentiment que cette affaire, comme les précédentes, est en train de faire pschitt

Luc Chatel
Partager la citation

"J'ai trop de respect pour l'institution judiciaire pour ne pas m'interroger sur cette coïncidence", a-t-il détaillé sur France 3 avant d'insister sur le fait que ce n'était "pas la première fois". Mais si l'actuel député de la Haute-Marne s'interroge, il n'oublie pas la défaite socialiste lors des dernières élections. "Sur le fond, j'ai le sentiment que cette affaire, comme les précédentes, est en train de faire pschitt et rien n'empêchera de rappeler que les Français ont d'abord, dimanche dernier, envoyé un carton rouge au gouvernement", a-t-il argumenté rappelant "qu'à chaque fois, Nicolas Sarkozy ressort sans difficulté".

Dans l'affaire des pénalités des comptes de campagne, l'ancien chef de l'État a été entendu et placé sous le statut de témoin assisté mercredi 1er avril. Une affaire à laquelle on peut ajouter le placement en garde à vue du fils de Claude Guéant mardi 31 avril dans le cadre de l'enquête sur le financement libyen de la campagne de 2007 mais aussi la mise en examen de trois proches de Nicolas Sarkozy, dont son ex-directeur de campagne Guillaume Lambert, dans l'affaire Bygmalion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Luc Chatel Nicolas Sarkozy Affaire Bygmalion
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777283586
Affaire des pénalités de Nicolas Sarkozy : Luc Chatel juge "troublante" la coïncidence des calendriers électoral et judiciaire
Affaire des pénalités de Nicolas Sarkozy : Luc Chatel juge "troublante" la coïncidence des calendriers électoral et judiciaire
L'ancien ministre de l'Éducation nationale a pointé du doigt la convocation de Nicolas Sarkozy chez le juge trois jours après la victoire de l'UMP aux élections départementales.
https://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-des-penalites-de-nicolas-sarkozy-luc-chatel-juge-troublante-la-coincidence-des-calendriers-electoral-et-judiciaire-7777283586
2015-04-05 15:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wu8-vQHyi8KJl4NgKi1K0Q/330v220-2/online/image/2014/1130/7775666705_luc-chatel-au-siege-de-l-ump-le-14-juillet-2014.jpg