1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Benalla : Emmanuel Macron houspille Gérard Larcher
1 min de lecture

Affaire Benalla : Emmanuel Macron houspille Gérard Larcher

Le chef de l'État a appelé le président du Palais du Luxembourg, mécontent d'une déclaration du sénateur Philippe Bas au sujet du rôle du parlement vis-à-vis du pouvoir exécutif.

Emmanuel Macron et Gérard Larcher, le 18 juin 2018 à Suresnes
Emmanuel Macron et Gérard Larcher, le 18 juin 2018 à Suresnes
Crédit : CHARLES PLATIAU / POOL / AFP
Affaire Benalla : Emmanuel Macron houspille Gérard Larcher
03:33
Affaire Benalla : Emmanuel Macron houspille Gérard Larcher
03:34
Pauline De Saint-Rémy & Clarisse Martin

Emmanuel Macron a décroché son téléphone mardi soir pour faire part d'un certain agacement au président du Sénat Gérard Larcher, en pleine relance de l’affaire Benalla, révélait L'Obs mercredi 12 septembre dans la soirée. Une information qui a été confirmée à RTL par un proche du chef de l'État. D'ailleurs, il assume, fait-on valoir, d'avoir appelé le président Les Républicains du Sénat pour lui infliger une sorte de rappel aux principes constitutionnels.


Emmanuel Macron aurait en travers de la gorge une déclaration de Philippe Bas, le désormais célèbre président de la commission d'enquête sénatoriale sur l'affaire Benalla disant que "le Parlement contrôle l’exécutif". Le Parlement contrôle le gouvernement, a rappelé Emmanuel Macron à Gérard Larcher. Traduction : le gouvernement oui, mais pas l'Élysée.

En substance, le chef de l'État reproche au sénateur d'en faire trop et de vouloir interférer avec la justice. Pour mémoire, la journée de mardi avait été marquée par un véritable bras de fer entre Alexandre Benalla et la chambre haute du Parlement. L'ancien garde du corps avait annoncé qu'il ne répondrait pas à sa convocation.

La ministre de la Justice elle-même, Nicole Belloubet, avait dénoncé une "instrumentalisation politique" de l'affaire et avait cru bon de rappeler le principe de la séparation des pouvoirs. Voilà un sujet dont on devrait entendre parler aujourd'hui.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/