1 min de lecture Météo

Tempête Léon : 9 départements en vigilance orange "vent" ce dimanche

Une nouvelle tempête appelée Léon va s'abattre sur le nord de l'Aquitaine, les régions du Centre et de la Bourgogne, ce dimanche 1er mars, avec de fortes rafales de vent.

Des vents violents sont attendus (Illustration).
Des vents violents sont attendus (Illustration). Crédit : AFP
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Neuf départements, qui forment une bande traversant la partie centrale de la France d'ouest en est, sont en vigilance orange pour la journée du dimanche 1er mars à cause des vents provoqués par une nouvelle tempête hivernale, a annoncé Météo France.

Ces départements sont : l'Allier, le Cher, la Côte-d'Or, le Loiret, l'Indre, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, la Saône-et-Loire et l'Yonne.

Ils sont touchés par la tempête hivernale Léon, arrivée dans le sillage d'une autre tempête, Jorge, qui avait entraîné samedi après-midi le placement de 23 départements en vigilance orange. La tempête Léon nécessite "une vigilance particulière en raison des violentes rafales prévues", aggravées "par de fortes pluies orageuses pendant quelques heures", selon Météo France.

"Le vent va brusquement se renforcer au passage de la dépression pour atteindre des valeurs de 100 à 110 km/h pendant quelques heures", ajoute Météo France.

À lire aussi
La chaleur a des conséquences sur l'économie météo
Météo : la France connait son début d'année le plus chaud jamais observé

Progressivement, ces rafales gagneront le Poitou puis le Centre, le nord du Massif Central, et enfin la Bourgogne. Ce vent "sera accompagné de pluies fortes localement orageuses donnant des cumuls significatifs à la mi-journée". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Vent Aquitaine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants