1 min de lecture Météo

Tempête Bella : 12.000 foyers privés d'électricité en Bretagne et Normandie

Un peu plus de 12.000 foyers étaient privés d'électricité ce dimanche 27 décembre en Bretagne et en Normandie, après le passage de la tempête Bella, a annoncé le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis.

Une tempête (illustration)
Une tempête (illustration) Crédit : Josep LAGO / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

La tempête Bella est bel et bien arrivée sur la France, ce dimanche 27 décembre. Au total, sept départements ont été placés en vigilance orange par Météo France, dont deux en raison des vents violents liés à cette tempête. Conséquence ce matin : un peu plus de 12.000 foyers étaient privés d'électricité en Bretagne et en Normandie, a annoncé le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis. 

"La tempête Bella qui a traversé la Bretagne cette nuit a provoqué des incidents sur le réseau public de distribution électrique et des coupures d'électricité", a annoncé Enedis Bretagne dans un communiqué de presse. Le gestionnaire se dit "mobilisé pour rétablir l'électricité auprès de ces foyers dans les meilleurs délais", avec "près de 400 salariés Enedis et 100 prestataires" sur le terrain, selon le communiqué. 

À 9 heures, 6.600 foyers étaient touchés en Bretagne et 6.000 en Normandie, selon une porte-parole d'Enedis, qui précise que l'électricité devrait être rétablie chez la "grande majorité" des clients d'ici à dimanche soir. 

La vigilance orange pour vents violents a été levée ce matin pour le Finistère et la Manche mais "les rafales peuvent encore atteindre 100 km/h ponctuellement sur la façade Atlantique et un grand quart nord-ouest de la France, et jusqu'à 120 km/h sur la côte, de la Vendée à l'Aquitaine", selon Météo France. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Tempête Intempéries
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants