1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Pourquoi a-t-on plus chaud en noir qu'en blanc ?
2 min de lecture

Pourquoi a-t-on plus chaud en noir qu'en blanc ?

ÉCLAIRAGE - Si comme Virginie, 46 ans, vous vous demandez pourquoi on a plus chaud en noir qu'en blanc, voici les réponses.

Une boutique de vêtements (illustration)
Une boutique de vêtements (illustration)
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Pourquoi on a plus chaud en noir qu'en blanc ?
01:39
245300_CINI
Cyprien Cini
Animateur

Virginie, 46 ans, se demande pourquoi on a plus chaud en noir qu'en blanc. D'abord, vous vous habillez un peu comme vous voulez, c'est un peu vous qui choisissez. Mais c'est vrai que quand il fait chaud, le soleil est au zénith, vous avez tendance à plus le sentir avec un t-shirt foncé qu'avec un t-shirt clair. Tout cela n'est qu'affaire de longueur d'ondes

Les couleurs ne réfléchissent pas les lumières de la même façon. Le noir absorbe les rayons infrarouges du soleil et stocke la chaleur. Le noir absorbe même 90% de l'énergie qu'il reçoit. Donc le t-shirt noir risque effectivement de se transformer en véritable plaque de cuisson quand il est exposé au soleil. Évidemment l'énergie du soleil se transforme en chaleur. 

Alors que le blanc, lui, réfléchi tout le spectre lumineux. Il repousse tous les rayons infrarouges, un peu comme une armure. En revanche, à la différence du noir, il laisse passer les rayons UV, donc danger de maladies de peauÀ priori, c'est simple, le noir absorbe, le blanc repousse

Si le noir absorbe l'énergie solaire, il en rejette aussi beaucoup plus

Une expérience menée par des chercheurs israéliens explique très bien ce phénomène. Ils ont placé deux robes similaires en plein soleil, une noire, une blanche, température extérieure 38°C. Au bout de quelques minutes, la robe blanche affichait une température de 41°C, alors que la noire affichait 47°C. La réponse semble donc évidente. 

Sauf que, c'est un peu plus compliqué que ça. Car si le noir absorbe l'énergie solaire, il en rejette aussi beaucoup plus. Alors que le blanc, il absorbe trois fois moins de lumière certes, mais il en rejette aussi trois fois moins. Or dans cette affaire, ce qui compte le plus finalement, c'est l'aération, la circulation de l'air entre la peau et le vêtement

Et avec la transpiration, l'air qui passe entre le vêtement et le corps se rafraîchit et crée une sorte de climatisation 100% naturelle et extrêmement bienvenue. Preuve que finalement, les choses ne sont pas si mal faites. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/