1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Pourquoi le nombre de méduses est lié à la pollution de l'eau
2 min de lecture

Pourquoi le nombre de méduses est lié à la pollution de l'eau

Alain Bougrain-Dubourg vous dévoile ce qu'il faut savoir sur les méduses notamment en cas de piqûre.

Méduses de l'Aquarium de Monterey en Californie
Méduses de l'Aquarium de Monterey en Californie
Crédit : DR
Le journal RTL de 18h du 17 juillet 2022
00:28:11
micros
Allain Bougrain Dubourg - édité par Charlène Slowik

C'est une espèce animale que l'on peut croiser pendant ses vacances, sur les plages ou dans l'eau, mais on s'en passerait bien. Il s'agit des méduses. Toutefois, ce n'est pas parce qu'il y a beaucoup de méduses que ce sera une année à méduse.

"On peut avoir des années où on a beaucoup de méduses au large sur nos côtes mais les courants restent aux larges donc ne les amènent pas sur les plages et il y a des années où il n'y aura pas beaucoup de méduses aux larges mais les courants vont souvent venir sur les plages et les ramener donc c'est très difficile de prévoir", explique Delphine Thibault, maître de conférence à Aix-Marseille Université.

Cependant, on sait que le nombre de méduses augmente avec un déséquilibre naturel. "Ce qu'on observe souvent c'est que dans des zones polluées ou des endroits où on a eu de la surpêche par exemple (...) on a enlevé de l'écosystème des organismes qui mangent la même chose que nos méduses (...) donc les méduses vont prendre la place qui reste libre dans l'écosystème", poursuit Delphine Thibault. "Donc souvent, l'apparition de large quantité de méduses sont en lien avec une perturbation assez intense au niveau de l'écosystème", souligne-t-elle.

Comment réagir en cas de piqûre ?

Face à cette situation, la maître de conférence recommande de sortir de l'eau car la panique peut entraîner une noyade. Si la piqûre a déjà eu lieu, "on peut mettre de l'eau chaude sur la piqûre, pendant 40 minutes à 40 degrés, ça va tuer la toxine", préconise Delphine Thibault. Elle conseille également de prendre soin de la personne et de la rassurer car chacun réagit différemment. En cas de problème, il ne faut pas hésiter à appeler les pompiers.

À lire aussi

Delphine Thibault rappelle que parfois, l'apparition de bancs très importants de méduses a posé des graves problèmes pour l'activité humaine comme par exemple "un chalutier qui a été coulé suite à la capture de ces méduses géantes au Japon", relate-t-elle. Il est donc important de se méfier des méduses.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un com