1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Les infos de 8h - Incendies en Gironde : "Je suis rentré chez moi et j'ai fondu en larmes", confie un pompier
1 min de lecture

Les infos de 8h - Incendies en Gironde : "Je suis rentré chez moi et j'ai fondu en larmes", confie un pompier

Ce sont déjà plus de 20.000 hectares qui ont brûlé en Gironde. Sur place, les pompiers se mobilisent quotidiennement. Alexandre Anso fait partie de ces héros.

Un pompier dans les feux en Gironde ce 17 juillet.
Un pompier dans les feux en Gironde ce 17 juillet.
Crédit : THIBAUD MORITZ / AFP
Le journal RTL de 8h du 21 juillet 2022
00:10:24
Le journal RTL de 8h du 21 juillet 2022
00:10:24
Patrick Tejero - édité par Lison Bourgeois

Le caporal Alexandre Anso fait partie des 2.000 pompiers mobilisés sur les feux en Gironde depuis 9 jours éreintants. Il a seulement 34 ans et c'est l'un des premiers à être arrivé sur place. Au micro de RTL, il raconte son quotidien.

"Personne ne peut être préparé à un incendie aussi énorme. On est monté à 50°C, voire  60°C dans la cabine du camion. Les bouteilles d'eau sont chaudes et ça nous brûle la gorge quand on les boit. On était les premiers sur place au camping et c'était désastreux. Il pleuvait des bouteilles de gaz et croyez-moi qu'on se sent tout petit face à ces éléments-là". 

Même s'il rentre vers 12h30 chez lui,  Alexandre Anso explique : "C'est une adrénaline tellement importante et des émotions tellement fortes que j'ai trouvé le sommeil qu'à partir de 19h-20h. Et ce matin, réveil 5h. On n'y peut rien, on est là. Même sur nos jours de repos, on se porte volontaire". "On veut aller 'au chagrin', comme on dit chez les pompiers", assure le caporal. 

"Je pense que c'est une aventure humaine à vivre dans une carrière de pompier, même si c'est dramatique. Cette expérience restera à jamais gravé dans ma mémoire", assure le pompier. "Hier, je suis rentré chez moi et j'ai fondu en larmes parce que l'on sait très bien que la Gironde qu'on a connue en début de mois et pendant toutes ces années n'est plus du tout là. C'est grave, très grave", s'émeut Alexandre Anso.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Incendies en Gironde - 9 jours de lutte, les pompiers respirent un peu ce jeudi 21 juillet au matin. Le point sur la situation dans le journal. 
Pouvoir d'achat - Le panier de fruits et légumes coûte moins cher que d'habitude. L'année 2022 est excellente !

Meurtre dans l'Ain - Un quintuple meurtre a eu lieu au sein d'une famille recomposée dans l'Ain. Le tueur, le fils, souffrait de troubles psychiatriques selon le parquet.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.