1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Le journal de 6h30 : un froid glacial s'abat sur la France
3 min de lecture

Le journal de 6h30 : un froid glacial s'abat sur la France

REPLAY - Le fameux "Moscou - Paris" est en passe de s'abattre sur l’Hexagone. Le plan Grand Froid a été déclenché dans 29 départements.

Le plan "Grand Froid" a été activé dans la région Île-de-France, lundi 5 février 2018
Le plan "Grand Froid" a été activé dans la région Île-de-France, lundi 5 février 2018
Crédit : Le plan "Grand Froid" a été activé dans la région Île-de-France, lundi 5 février 2018
Le Journal RTL de 6h30 du 22/02/2018
11:19
Isabelle Choquet & La rédaction numérique de RTL

Le "Moscou-Paris" est sur le point de traverser l'Hexagone. Cette masse d'air glaciale qui vient directement de Russie menace la France de températures très négatives la semaine prochaine. S'il devrait faire beau sur une grande partie du pays, les journées du 26 et du 27 février devraient être particulièrement froides, avec des températures avoisinant les -20 degrés dans les Alpes. En conséquence, le gouvernement a déclenché le plan Grand Froid dans 29 départements, y compris à Paris où plus de 3.000 personnes dorment dans les rues. 

Selon les déclarations de Dominique Versini, adjointe à la mairie de Paris en charge notamment de la solidarité, il y a dans la capitale "16.000 places permanentes en centre d'accueil, 1.600 places hivernales, et entre 800 et 900 places d'urgence grand froid".

Devant un nombre de places insuffisant pour les sans-abri dans Paris (intra-muros), elle suggère de "raisonner au niveau du Grand Paris. C'est la responsabilité de l'État de coordonner tout le monde pour qu'il y ait des gens hébergés un peu partout", estime-t-elle.

À écouter également dans ce journal :

- Bords de Seine : la piétonnisation de la rive droite de la capitale a été annulée mercredi par le tribunal administratif. Anne Hidalgo a décidé de faire appel, mais cet appel n'est pas suspensif. L'édile a deux mois pour rouvrir les berges. Elle compte toutefois prendre un nouvel arrêté après une nouvelle étude d'impact. 

À lire aussi

- Transport aérien : grande pagaille chez Air France, alors que les salariés entament une journée de grève. Ils demandent une augmentation générale de 6 %. Le trafic sera fortement perturbé, avec 50 % des vols long-courriers annulés. Les trois quarts des vols moyen-courriers devraient être assurés, de même que 85 % des vols courts. Un rassemblement doit avoir lieu à 10 heures devant le siège d'Air France à Roissy.

- Transport ferroviaire : le gouvernement pourrait envisager d'avoir recours aux ordonnances afin de réformer la SNCF, comme cela avait été le cas pour le code du travail. L'information est révélée par les Échos. Edouard Philippe doit faire de premières annonces lundi. 

- Viande : à deux jours du salon de l'agriculture, Emmanuel Macron reçoit un millier d'agriculteurs à l'Élysée. Ceux-ci dénoncent l'accord passé avec l'Amérique du Sud qui pourrait résulter, selon eux, en une importation massive de viande bovine au détriment de la production française. 

- Gironde : à Salles, la population est encore sous le choc après la mort de trois personnes lors d'un banal contrôle routier. L'adolescent mis en examen après la mort d'un gendarme qu'il avait renversé a été retrouvé mort mardi dans les bois. Le corps de son père gisait à côté de lui. Le père aurait tué son fils avec un fusil de chasse avant de se suicider. La population dénonce l'avalanche de critiques émises contre le jeune garçon après la mort du gendarme. 

- Affaire Maëlys: Nordahl Lelandais doit être entendu pour la première fois depuis ses aveux, il y a environ une semaine. La famille de la fillette, ainsi que les enquêteurs espèrent obtenir des réponses sur les circonstances précises du drame. L'ancien militaire a été hospitalisé afin d'éviter une tentative de suicide.

- Politique : Gérald Darmanin est de retour sur ses terres en compagnie du Premier ministre. Les deux hommes sont en visite pour parler rénovation du bassin minier. Une visite qui a lieu alors que plusieurs élus du Nord ont décidé de lancer une pétition de soutien au ministre de l'Action publique. La pétition a été lancée quelque temps avant le classement sans suite de la plainte pour viol visant le ministre.

- Syrie : la communauté internationale lance un appel à la trêve humanitaire dans la Ghouta orientale, ce territoire aux portes de Damas visé depuis plusieurs jours par des bombardements incessants. Le conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir en urgence pour envisager le vote d'une résolution qui permettrait l'acheminement d'une aide humanitaire et médicale sur place. Depuis le début de la semaine, quelque 320 personnes, dont 76 enfants ont perdu la vie. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/