3 min de lecture Environnement

Climat : ces start-up et ces citoyens qui luttent contre le changement climatique

Ce jeudi 8 décembre se tient la Journée mondiale du Climat, créée pour sensibiliser à la lutte contre le réchauffement climatique. L'occasion de mettre en avant ces citoyens qui innovent et se mobilisent pour combattre ce phénomène.

Une plage (image d'illustration).
Une plage (image d'illustration).
Philippe Peyre
Philippe Peyre

Fonte des glaces, disparition d'espèces en masse, montée des eaux, températures en constante augmentation, catastrophes naturelles à répétition... La planète souffre. Ce jeudi 8 décembre est marqué par la Journée mondiale du Climat. L'occasion de mettre en lumière les initiatives citoyennes ou autre start-up françaises qui ont fait de la lutte contre le changement climatique leur cheval de bataille. Si le quinquennat de François Hollande a été marqué par des en faveur du climat, notamment la COP21 ou encore la loi de Transition énergétique, il n'en demeure pas moins que le chemin à parcourir reste encore très long. 

C'est pourquoi des citoyens français agissent sans attendre des textes de lois pour innover et essayent de changer les comportements. Les start-up fleurissent aux quatre coins de l'Hexagone. Certaines se sont spécialisées dans la recherche de solutions pour lutter contre le changement climatique. Que cela soit dans les domaines des énergies, des transports, de l'isolation, des hautes technologies ou encore de l'agriculture, les entreprises innovantes ne manquent pas et leurs actions, en plus d'être bénéfiques pour l'environnement, peuvent conduire à la création de milliers d'emplois.

Ces start-up à la pointe de la protection de l'environnement

Transformer le fumier en énergie. C'est l'idée qu'ont eu quatre Français il y a une dizaine d'années en fondant Naskéo. 200 fermes ont déjà été équipées de cette technologie. D'autres ont réussi à créer du carburant à partir de sucre issu de matières végétales. C'est le cas de Global Bioénergies, entreprise française qui intéresse beaucoup les constructeurs automobiles, notamment Audi, mais aussi les compagnies aériennes. Côté transformation toujours, Ecologic'Oil, une start-up, française, qui a eu l'idée de faire le tour des restaurants pour collecter les huiles alimentaires usagées pour en faire du carburant bio.

Si ces entrepreneurs ont réussi à innover pour l'environnement en transformant les matières premières, d'autres ont pensé à rendre utiles des gestes du quotidien. Lilo, par exemple, est un moteur de recherche made in France qui reverse la moitié de ses revenus publicitaires à des actions en faveur de la planète (mais pas que).

Quand les citoyens se mobilisent

À lire aussi
Ségolène Royal, le 3 mai 2017 environnement
"On n’est pas couché" : Royal explique pourquoi Trump veut acheter le Groenland

Au-delà des entrepreneurs innovants, les citoyens œuvrent aussi pour le climat à l'échelle de leur commune, de leur département voire de leur région. L'ONG Surfrider, par exemple, mobilise et sensibilise les citoyens français mais aussi européens à la pollution des océans grâce à ces "Initiatives Océanes". Avec près de 50.000 participants en 2016, c'est un succès qui revient chaque année pour cette initiative qui invite les citoyens à ramasser les déchets dans les lacs, les rivières ainsi que sur les plages et dans l'océan. Un moyen de dresser tous les ans un état des lieux des types de déchets retrouvés en fonction des lieux et ainsi de mieux cibler les actions de sensibilisation.

D'autres associations de citoyens ont fait de la collecte des déchets sur les plages leur cheval de bataille. C'est le cas de Nature Libre, association présente sur la Côte d'Opale, près de Boulogne-sur-Mer et qui organise quelques dimanches dans l'année des ramassages sur les plages de la côte. Près de 500 kg de déchets ont été collectés cette année grâce aux bénévoles.

Enfin, si certains s'adonnent au ramassage, d'autres ont eu l'idée de générer le moins de déchets plastiques pendant une semaine par an. C'est la "Semaine sans plastique" imaginée par l'association vendéenne "Tous dans l'même bateau" et qui lance chaque année le même défi à tout ceux qui veulent y participer : vivre une semaine sans plastique. Un défi presque impossible tant cette matière est omniprésente dans notre quotidien mais amusant à relever et surtout, il amène à une prise de conscience. Car la plupart des gens qui ont relevé le défi ont continué l'expérience autant que possible tout le reste de l'année. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Climat Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786188604
Climat : ces start-up et ces citoyens qui luttent contre le changement climatique
Climat : ces start-up et ces citoyens qui luttent contre le changement climatique
Ce jeudi 8 décembre se tient la Journée mondiale du Climat, créée pour sensibiliser à la lutte contre le réchauffement climatique. L'occasion de mettre en avant ces citoyens qui innovent et se mobilisent pour combattre ce phénomène.
https://www.rtl.fr/actu/meteo/journee-mondiale-climat-ces-start-up-et-ces-citoyens-qui-luttent-contre-le-changement-climatique-7786188604
2016-12-08 17:17:08
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nAqHWWCclolfdYL4I-dU5g/330v220-2/online/image/2016/0829/7784647514_plage-illustration.JPG