1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Intempéries dans le Sud-Est : l'alerte orange a aussi été levée dans le Sud-Est et en Haute-Corse
4 min de lecture

Intempéries dans le Sud-Est : l'alerte orange a aussi été levée dans le Sud-Est et en Haute-Corse

Le Sud-Est de la France a été frappé par de fortes pluies ce lundi 4 octobre. Les Bouches-du-Rhône ont même été placées en vigilance rouge pour la première fois de son histoire. La décrue semble amorcée dans la plupart des départements.

Le Vieux-Port de Marseille sous la pluie.
Le Vieux-Port de Marseille sous la pluie.
Crédit : Nicolas TUCAT / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Pour la première fois de son histoire, les Bouches-du-Rhône ont été placées en vigilance rouge aux inondations ce lundi 4 octobre. "On va connaître un épisode orageux sans précédent", avait prévenu dans la matinée le maire de Marseille Benoît Payan. Dans la ville, des rues entières ont déjà été inondées et des habitants d'un quartier de Marseille menacé d'inondation ont été évacués dans le calme. Dans la nuit à Marseille, il est tombé en une nuit "l'équivalent de plusieurs mois de précipitations", jusqu'à 180 mm d'eau a indiqué Météo-France.

Que ce soit dans les Bouches-du-Rhône, les Alpes-Maritimes ou le Var, les parents ont été appelés à venir chercher leurs enfants à l'école et à rester chez eux face des pluies torrentielles.  

Un nouvel épisode orageux devait s'abattre sur la région dans l'après-midi. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé "à toutes les personnes dans le Sud de faire très attention", au micro de BFMTV.

Revivez les évènements de la journée dans le Sud-Est

22h34 - L'alerte orange a été levée dans le Sud-Est et en Haute-Corse. "Quelques averses concernent encore les reliefs", a ajouté Météo-France. Par ailleurs, plusieurs milliers de foyers sont toujours privés d'électricité dans le département. 

À lire aussi

22h06 - La région de Brignoles, dans le Var, a reçu en quelques heures 230 mm d'eau, soit deux mois de pluie.

21h18 - Plus de 1.700 personnes privées d'électricité dans le Var, annonce dans un communiqué la préfecture du département. "Les services d'Enedis travaillent au rétablissement des lignes", indique-t-elle.


20h40 -  La vigilance orange a été levée dans les 5 départements du sud-est du pays. Seule la Haute-Corse est encore en vigilance orange aux orages et pluie-inondation.

20h22 - Le Sud-Est devrait sortir "complètement de l'événement vers 22h", d'après Juan-Carlos Lopez, directeur commercial de Météo France pour le Sud-Est sur BFM Marseille : "l'épisode n'est pas encore terminé mais on va aller progressivement vers une amélioration. On va passer avec un peu de jaune pendant deux heures et on va sortir complètement de l'événement vers 22h", a-t-il affirmé. 

19h45 : Une cellule de crise à la mairie d’Aix-en-Provence. La mairie de Marseille a mis en place ce lundi après-midi une cellule de crise "afin de coordonner les différents services de la commune." Les habitants ont la possibilité de contacter la police municipale au 04.42.91.91.11, 24h/ 24h. "Deux centres d’accueil d’urgence ont été mis en place par la ville pour accueillir les personnes qui seraient dans l’impossibilité de rejoindre leur lieu d’habitation au regard des conditions météorologiques."

18h36 - Le Var et les Alpes-Maritimes sous surveillance. " À 18h, des averses parfois intenses et orageuses remontent de Méditerranée, avec de forts orages notamment sur le Var donnant 20 à 40 mm en quelques dizaines de minutes", a fait savoir Météo-France. "Les orages de l’intérieur varois se décalent vers les Alpes-Maritimes, organisés sous forme d’une ligne qui circule rapidement."


18h15 - La vigilance rouge vient d'être levée dans les Bouches-du-Rhône. Le département est désormais repassé en alerte orange crues, pluie-inondation et orages.

17h44 - Actuellement de nombreuses mises en sécurité et sauvetages sont réalisés par les Sapeurs pompiers du Var, qui appellent à la prudence lors des déplacements. 

17h35 - Les pompiers craignent le pire. Dans un communiqué de presse, les sapeurs-pompiers du Var s'attendent à affronter d’importants orages qui "pourraient encore déverser 40 à 60 millimètres de pluie, voire 80 à 100 millimètres."

17h14 - La circulation des trains interrompue à partir de 18h entre Les Arcs Draguignan et Cannes en raison d’une "nouvelle zone intense orageuse remontant de Méditerranée attendue à partir de 18 heures dans le secteur de l’Estérel, annonce la SNCF dans un communiqué, qui ajoute que la reprise de toutes circulation ferroviaires interrompues en milieu de journée à Marseille est prévue pour 18h. 

17h11 - Le colonel Grohin ajoute que les pompiers ont "reçu plus de 1.200 appels depuis ce matin et réalisé environ 188 interventions, notamment 6 hélitreuillages."

17h07 - Sur BFM TV, le colonel Éric Grohin, directeur départemental du SDIS du Var, annonce qu'"il n'y a pas de victimes pour l'instant, ni de dégâts majeurs" 

16h58 - La préfecture du Var indique qu'environ 500 sapeurs-pompiers sont toujours mobilisés dans le département.

16h401 - Pour rappel, les Bouches-du-Rhône sont toujours placées en vigilance rouge pluie-inondation. Les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, la Haute-Corse, le Var et le Vaucluse sont en vigilance orange pluie-inondation, crues et orages. 

15h55 - Les hôpitaux de l'AP-HM invitent à "reprogrammer" les consultations non urgentes. 

15h44 - Vigicrues a placé l'Huveaune en vigilance orange. Le risque de crue génératrice de débordements importants est donc très élevé.

15h35 - Le préfet du Var indique que plusieurs routes départementales sont coupées en raison des inondations et appelle à la plus grande prudence alors que de fortes pluies s'abattent de nouveau sur le département.

15h33 - La métropole Aix-Marseille indique que 650 agents sont mobilisés pour ramasser les déchets à Marseille. Les ordures, accumulées après plusieurs jours de grève des éboueurs, ont été charriées par les intempéries, comme le montrent plusieurs vidéos postées sur les réseaux sociaux

15h30 - 123 personnes ont été évacuées de zones à risque, "par prévention ou suite à des sinistres déjà constatés", indique la mairie de Marseille dans un communiqué.

15h28 - La présidente LR du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal, demande la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle dans les communes des Bouches-du-Rhône touchées par les intempéries.

15h24 - Dans les Alpes-Maritimes, placés en vigilance orange, les villes Nice et Cannes ont décidé de fermer les parcs et jardins.

15h20 - La SNCF annonce avoir décidé d’arrêter la circulation sur les principales lignes ferroviaires au départ et à l’arrivée de Marseille. La circulation est ainsi entièrement coupée entre Marseille et Aix-en-Provence, Marseille et Toulon, Marseille et Martigues, Marseille et Avignon et enfin Marseille et Nîmes. Les TER, TGV et OUIGO entre Marseille et Nice sont également supprimés. Les TGV et OUIGO entre Marseille et Paris circulent en revanche normalement.

15h16 - Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé ce lundi "à toutes les personnes dans le Sud de faire très attention". "Il a plu et il va peut-être pleuvoir l'équivalent de plusieurs mois de précipitation dans le sud de la France", a alerté Gérald Darmanin.

15h12 - Bonjour et bienvenue dans ce live consacré aux intempéries qui frappent le Sud-Est de la France.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/