2 min de lecture Ouragan

Dorian : des dégâts "sans précédent" aux Bahamas, 13.000 maisons touchées

L'ouragan Dorian, qui a balayé les Bahamas ce dimanche et qui continue de se déplacer en direction des États-Unis, a causé des dégâts "sans précédent", a déclaré le Premier ministre de l'archipel, Hubert Minnis. "Dorian reste une tempête extrêmement dangereuse", a t-il précisé sur Twitter.

La Floride se prépare à l'arrivée de l'ouragan Dorian.
La Floride se prépare à l'arrivée de l'ouragan Dorian. Crédit : MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Du jamais vu dans l'histoire des Bahamas. Rétrogadé de catégorie 5 à 4, l'ouragan Dorian a provoqué des dégâts "sans précédent" sur les îles Abacos, dans l'archipel des Bahamas, a tweeté lundi 2 septembre le Premier ministre, Hubert Minnis. "Sur la base d'informations en provenance d'Abacos, la dévastation est sans précédent. Les vents ont baissé à 265 km/h mais Dorian reste une tempête extrêmement dangereuse", a-t-il écrit. 

L'ouragan Dorian, qui a terrassé l'archipel ce dimanche avec des rafales de vent atteignant les 360 km/h et qui continue sa route en direction des États-Unis, a causé des dégâts irréversibles. Des vidéos publiées sur le site du journal Tribune 242 des Bahamas montraient des vagues gigantesques atteignant les toits de maisons en bois, des bateaux chavirés flottant dans une eau boueuse au milieu de branches d'arbres, de planches et d'autres débris. Selon de premières évaluations rapides des autorités et des responsables de la Croix-Rouge sur le terrain, quelque 13.000 maisons pourraient avoir été endommagées ou détruites et l'ouragan a causé des "dégâts considérables" dans les îles Abacos et de Grand Bahama.

"Nous sommes face à un ouragan (...) comme nous n'en avons jamais vu dans l'histoire des Bahamas", a déclaré Hubert Minnis, Premier ministre de cet archipel situé entre la Floride, Cuba et Haïti. "C'est probablement le jour le plus triste de ma vie", a-t-il ajouté, en larmes. 

19 millions de personnes vivent dans des zones qui pourraient être touchées

Sur la côte des États-Unis, après des jours d'incertitude autour du trajet de l'ouragan, plusieurs États du sud-est (Floride, Géorgie, Caroline du Sud) ont finalement ordonné l'évacuation de centaines de milliers de résidents. Selon la Croix-Rouge américaine, 19 millions de personnes vivent dans des zones qui pourraient être touchées. Jusqu'à 50.000 personnes en Floride, en Géorgie et en Caroline du Sud pourraient avoir besoin d'un abri d'urgence en fonction de l'impact.

À lire aussi
Image satellite de l'ouragan Lorenzo ouragan
L'ouragan Lorenzo pourrait se rapprocher de la Bretagne sous forme de tempête

Selon le gouvernement, au moins une personne est morte alors que les opérations de secours ont débuté ce lundi. "Le gouvernement des Bahamas a confirmé un décès dans les îles Abacos et continue à collecter les informations, au moment où les opérations de secours ont commencé là où les conditions le permettent", a indiqué le ministère du Tourisme. 

L'ouragan a légèrement faibli ce lundi, pour repasser en catégorie 4, selon les dernières données du Centre national des ouragans américains (NHC), mais continue de représenter une menace majeure.

>
L'ouragan Dorian s'approche des Etats-Unis Crédit Image : M6 | Crédit Média : Irène candel/M6 | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ouragan Environnement États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants