1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. COP21 : Greenpeace attaque la Norvège en justice pour non respect de l'accord
1 min de lecture

COP21 : Greenpeace attaque la Norvège en justice pour non respect de l'accord

La Norvège, qui a attribué des licences d'explorations pétrolières dans l'Arctique, est la cible d'une plainte de l'organisation de défense de l'environnement.

La fonte des glaces s'illustre de manière dramatique en Océan Arctique
La fonte des glaces s'illustre de manière dramatique en Océan Arctique
Greenpeace attaque la Norvège en justice pour non respect de l'Accord de Paris
01:41
Sophie Joussellin & Loïc Farge

Greenpeace estime que la Norvège enfreint l'Accord de Paris en continuant à développer une industrie qui entraîne des émissions de gaz à effet de serre et qui contribue à la hausse des températures. L'ONG et une autre organisation non gouvernementale norvégienne sont d'autant plus furieuses que la Norvège a été l'un des premiers pays à signer l'Accord de Paris sur le climat. Au centre de ces débats judiciaires : l'autorisation donnée par le gouvernement norvégien à plusieurs compagnies pétrolières d'aller prospecter et forer dans les eaux arctiques, dans la mer de Barents. Or trois des licences accordées sont dans une zone située dans l'extrême Nord, à la limite de la banquise, là où on n'a encore jamais prospecté.

Pour la Norvège, dont la production pétrolière est en baisse, l'Arctique représente des barils de pétrole à profusion. La région serait un gigantesque réservoir d'hydrocarbures que le réchauffement climatique et la fonte des glaces rendent plus accessibles aux compagnies pétrolières.

Les ONG dénoncent également les risques pour l'environnement que pourraient faire courir ces forages pétroliers s'ils aboutissent. L'Arctique est un milieu extrêmement fragile. Une pollution aux hydrocarbures serait dramatique pour l'écosystème. De son côté, le gouvernement norvégien affirme qu'il ne reviendra pas en arrière.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/