2 min de lecture Société

Canicule : combien de temps vont encore durer les fortes chaleurs ?

ÉCLAIRAGE - Si la canicule ne va pas officiellement durer, les fortes chaleurs qui règnent sur le pays vont encore vous faire transpirer pendant plusieurs semaines.

Des personnes profitent du soleil dans un parc de Lille, le 24 août 2016
Des personnes profitent du soleil dans un parc de Lille, le 24 août 2016 Crédit : AFP / Archives, PHILIPPE HUGUEN
Christophe Guirard et AFP

La France a chaud, et c'est parti pour durer. 21 départements sont placés en vigilance orange canicule dans la matinée du vendredi 27 juillet, une journée qui s'annonce comme l'une des plus chaudes de l'année. 

Les prévisions concernant les prochaines semaines laissent présager d'un été étouffant. Les seuils de canicule varient en fonction des régions, certaines étant davantage habituées aux fortes chaleurs. À Paris, on parle de canicule lorsque la température dépasse 31°C le jour et 21°C la nuit pendant plusieurs jours d'affilée. À Marseille, ces seuils sont définis à 35°C (jour) et 24°C (nuit).

Si la première partie du mois de juillet a été marquée par des températures élevées, la chaleur actuelle est annonciatrice d'une flambée durable du mercure, entrecoupée d'épisodes de rafraîchissement très relatifs.

À lire aussi
Une famille au rayon des fournitures scolaires dans un supermarché (illustration). rentrée
Rentrée scolaire : quel est le budget moyen des Français cette année ?

Si le thermomètre indiquera plus de 35°C dans certains départements du nord et de l'est de la France vendredi, le week-end qui suivra fera office d'oasis de fraîcheur, avec une baisse des températures d'une dizaine de degrés dans les régions concernées par la vigilance canicule.

De fortes chaleurs début août

Le mercure se maintiendra ensuite pendant une partie de la semaine au niveau des normales saisonnières, avant de repartir à la hausse aux environs du 1er août. La première semaine du mois d'août devrait ainsi offrir selon Météo-France des températures allant de 25°C à Cherbourg à 37°C à Lyon, en passant par 35°C à Paris.

Cette chaleur devrait persister au moins jusqu'au 15 août, Météo-France prévoyant des températures "globalement supérieures aux normales de saison" pour la période allant du 6 au 19 août. Evidemment, ces prévisions sont susceptibles d'évoluer d'ici là, l'indice de confiance de Météo-France sur la première semaine d'août n'étant que de 2/5. 

L'Europe du Nord n'est pas épargnée

Plusieurs pays d'Europe suffoquent aussi sous des températures record, notamment dans le nord du continent où la canicule s'étend. La situation est particulièrement exceptionnelle en Europe du Nord, où le thermomètre a dépassé les 30° au niveau du cercle polaire arctique. Des records absolus de température ont ainsi été battus en Norvège avec 33,7°C le 18 juillet à Drag ou encore 33°C le 19 juillet à Lakselv, soit plus de 15°C au-dessus des normales, selon l'institut météorologique norvégien.

Autre record, cette fois la nuit, à Makkaur, sur les bords de la mer de Barents, où, le 18 juillet, le mercure n'est pas descendu sous les 25,2°C, selon l'organisation météorologique mondial. Record battu également près du cercle polaire à Kvikkjokk en Suède avec 32,5°C le 17 juillet ou en Laponie finlandaise avec 33,4°C à Utsjoki Kevo le 18 juillet, selon Météo-France.

Des record de chaleur en Algérie

Au Japonoù la canicule a fait plusieurs dizaines de morts, le record national de chaleur a été battu le 23 juillet à Kamagaya, avec 41,1°C, selon des données officielles. Le même jour, les 40°C étaient pour la première fois dépassés dans une localité de la zone métropolitaine de Tokyo.

L'Algérie a enregistré 51,3°C le 5 juillet à Ouargla, dans le Sahara, probablement la température "la plus élevée jamais relevée en Algérie par des instruments fiables", indique l'OMM. Selon Météo-France, il s'agit en fait du record "pour l'ensemble du continent (...) depuis qu'on dispose de relevés fiables". Mais si l'OMM reconnaît que la fiabilité des relevés en Afrique pendant la période coloniale "a été remise en question", elle considère toujours les 55°C enregistrés en 1931 à Kébili, en Tunisie, comme le record africain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Canicule France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794240391
Canicule : combien de temps vont encore durer les fortes chaleurs ?
Canicule : combien de temps vont encore durer les fortes chaleurs ?
ÉCLAIRAGE - Si la canicule ne va pas officiellement durer, les fortes chaleurs qui règnent sur le pays vont encore vous faire transpirer pendant plusieurs semaines.
https://www.rtl.fr/actu/meteo/canicule-combien-de-temps-vont-encore-durer-les-fortes-chaleurs-7794240391
2018-07-26 20:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xXf06yMc1m5U9idcP8yN8w/330v220-2/online/image/2018/0509/7793316748_des-personnes-profitent-du-soleil-dans-un-parc-de-lille-le-24-aout-2016.jpg