1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. 2015 a-t-elle battu tous les records de chaleur ?
2 min de lecture

2015 a-t-elle battu tous les records de chaleur ?

L'année écoulée pourrait être l'année la plus chaude jamais enregistrée, selon les scientifiques.

Les relevés de température au-dessus des terres et de océans laissent peu de doutes : 2015 sera l'année la plus chaude jamais enregistrée
Les relevés de température au-dessus des terres et de océans laissent peu de doutes : 2015 sera l'année la plus chaude jamais enregistrée
Crédit : TORSTEN BLACKWOOD / AFP
Michael Ducousso & AFP

Un mois après la COP21 où les dirigeants du monde se sont engagés à agir contre le réchauffement climatique, le gouvernement américain devrait annoncer, ce mercredi 20 janvier, que 2015 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée. Une information qui devrait être confirmée par les scientifiques américains qui diffuseront leurs dernières données sur le mois de décembre 2015, lors d'une conférence avec des membres de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) et de l'Agence spatiale américaine (Nasa).

Les données que possèdent déjà les scientifiques laissent peu de place aux doutes :  "Nous sommes virtuellement certains que 2015 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée", a dit sans détour Jake Crouch, scientifique spécialiste du climat à la NOAA. L'année passée devrait donc battre largement 2014, qui avait déjà été l'année la plus chaude enregistrée depuis le début des relevés de températures en 1880. 

En effet, la NOOA sait déjà que "la période comprenant les 11 premiers mois de l'année a été la plus chaude enregistrée à la surface des terres et des océans". D'après l'agence, la seule manière pour 2015 de ne pas devenir l'année la plus chaude serait d'avoir eu un mois de décembre inhabituellement froid, 0,16°C en-dessous du mois de décembre le plus froid jamais enregistré, qui remonte à l'hiver 1916. Il y a peu de chances que cela se produise : rien qu'aux États-Unis, décembre a été le deuxième mois le plus chaud jamais enregistré.

La Terre pourrait dépasser les +2°C d'ici 50 ans

Des chercheurs d'un autre groupe, Berkeley Earth, qui rassemble des personnes souhaitant alerter sur les effets du changement climatique, ont déjà diffusé leurs résultats. Eux en sont certains : "Sans aucune ambiguïté, 2015 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée". 2015 dépasse 2014 de 0,14°C, selon les relevés de températures globaux au-dessus des terres et des océans et "pour la première fois depuis le début des relevés, la température de la Terre est clairement 1°C au-dessus de la moyenne 1850-1900".

À lire aussi

Signe que la planète se réchauffe plus vite que jamais en raison des gaz à effet de serre rejetés dans l'atmosphère lors de la combustion des énergies fossiles, les 10 années les plus chaudes jamais enregistrées sont toutes intervenues depuis 1998. Pour le groupe Berkeley Earth, on est déjà arrivé à mi-chemin de l'objectif fixé par les dirigeants du monde lors de la COP21 qui prévoit de rester en-dessous d'une augmentation de 2°C des températures par rapport à l'ère pré-industrielle. La Terre pourrait "dépasser ce seuil d'ici 50 ans", prévient Robert Rohde, scientifique de Berkeley Earth.

L'ancien astronaute et spécialiste du climat Piers Sellers estimait dans un éditorial du New York Times paru il y a quelques jours : "Je pense que pour les futures générations 2015 sera vu comme une année importante mais pas décisive dans la lutte pour aligner les politiques avec la science." Malgré ces annonces inquiétantes, les États-Unis, parmi les plus gros pollueurs au monde, comptent toujours beaucoup de climatosceptiques, notamment chez les élus du Congrès.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/