1 min de lecture Dieudonné

Les deux élèves auteurs d'une "quenelle" exclus de leur lycée

Le conseil de discipline du lycée Rosa-Parks de Montgeron (Essonne) a décidé de renvoyer, ce jeudi, deux de ses élèves auteurs d'une "quenelle" à l'intérieur de l'établissement.

Deux hommes effectuent une "quenelle" devant le Zénith de Nantes, où l'humoriste Dieudonné devait se produire en spectacle ce jeudi 9 janvier 2014 (photo d'illustration).
Deux hommes effectuent une "quenelle" devant le Zénith de Nantes, où l'humoriste Dieudonné devait se produire en spectacle ce jeudi 9 janvier 2014 (photo d'illustration). Crédit : AFP / JEAN-SEBASTIEN EVRARD
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le rectorat de Versailles a annoncé, ce jeudi, que les deux élèves qui avaient été brièvement placés en garde à vue pour avoir fait une "quenelle" à l'intérieur de leur lycée dans l'Essonne ont été exclus de leur établissement. Ces deux élèves de terminale ES comparaissaient devant le conseil de discipline du lycée Rosa-Parks à Montgeron pour "réalisation dans l'établissement d'une photographie à caractère raciste" et "récidive dans des provocations racistes", a-t-il précisé.

L'un des deux lycéens, qui font l'objet d'une plainte pour apologie de crime contre l'humanité déposée par une enseignante, s'était fait photographier début décembre par son camarade alors qu'il réalisait ce geste de ralliement à Dieudonné souvent perçu comme antisémite. En outre, le lycéen posait devant un ananas, référence à la chanson Shoah nanas chantée par l'humoriste controversé, parodie polémique du titre Chaud cacao d'Annie Cordy.

On voulait le faire contre la société en fait.

L'un des deux lycéens
Partager la citation

Selon le rectorat, ces deux adolescents âgés de 17 ans s'étaient également signalés en début d'année scolaire, en votant aux élections des délégués de classe avec des bulletins où était écrit "Hitler", "Jean-Marie Le Pen" ou encore "Klaus Barbie". Le conseil de discipline a voté leur exclusion définitive avec effet immédiat mais cette décision peut encore fait l'objet d'un appel sous huit jours.

"Il revient au directeur académique de leur trouver un nouveau lycée", a indiqué le rectorat. La photo de la "quenelle" avait été portée à la connaissance d'une enseignante qui, s'estimant visée, avait alerté le proviseur avant de porter plainte. Une enquête a été ouverte par le parquet d’Évry.

À lire aussi
Dieudonne M'bala M'bala, le 5 juin 2019 justice
Pourquoi Dieudonné a-t-il été condamné à 2 ans de prison ferme ?

"Je l'ai fait, c'était juste pour m'amuser et je ne voulais pas le faire contre qui que ce soit, en fait. On m'a dit que j'avais fait un geste antisémite mais moi c'était pas pour ça que je voulais le faire. On voulait le faire contre la société en fait", a déclaré l'un des deux lycéens incriminés, interrogé par France Culture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dieudonné Essonne Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7768669256
Les deux élèves auteurs d'une "quenelle" exclus de leur lycée
Les deux élèves auteurs d'une "quenelle" exclus de leur lycée
Le conseil de discipline du lycée Rosa-Parks de Montgeron (Essonne) a décidé de renvoyer, ce jeudi, deux de ses élèves auteurs d'une "quenelle" à l'intérieur de l'établissement.
https://www.rtl.fr/actu/les-deux-eleves-auteurs-d-une-quenelle-exclus-de-leur-lycee-7768669256
2014-01-09 22:44:54
https://cdn-media.rtl.fr/cache/87707PqFo-R6T-rtQowXmA/330v220-2/online/image/2014/0109/7768669193_deux-hommes-effectuent-une-quenelle-devant-le-zenith-de-nantes-ou-l-humoriste-dieudonne-devait-se-produire-en-spectacle-ce-jeudi-9-janvier-2014-photo-d-illustration.jpg