1 min de lecture Procès

Willy Bardon : "Il n'a pas supporté cette condamnation", estime son avocat

Alors que Willy Bardon a tenté de se suicider ce vendredi 6 septembre, juste après le verdict de la justice le condamnant à 30 ans de prison, son avocat estime qu'il n'a pas pu supporter "la perspective de retourner en prison".

micro générique RTL Soir Week End Philippe Robuchon iTunes RSS
>
Willy Bardon : "Il n'a pas supporté cette condamnation", estime son avocat Crédit Image : AFP / Philippe Huguen | Crédit Média : Franck Antson | Durée : | Date : La page de l'émission
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Sarah Rozenbaum

Juste après l'énoncé de sa condamnation, soit 30 ans de prison pour l'enlèvement, la séquestration, le viol et la mort d'Elodie Kulik, Willy Bardon a tenté ce vendredi 6 décembre de mettre fin à ses jours en avalant un cachet de pesticide appelé le Temik. Il est actuellement "en phase progressive de sortie du coma", mais toujours dans un état critique au service de réanimation.


Son avocat, Maître Daquo, a réagi au micro de RTL à cette tentative de suicide : "Vous savez, chacun peut l'interpréter de la façon qu'il veut. Il y a ceux qui vont dire que c'est le geste d'un coupable, il y a ceux qui vont vous dire que c'est le geste d'un innocent". L'avocat apporte a donné son interprétation de ce geste désespéré. "Le sentiment qui est le mien, c'est que Monsieur Bardon n'a pas supporté cette condamnation parce qu'il la trouve profondément injuste et n'a pas supporté la perspective de retourner en prison où il a vécu des instants particulièrement durs", a estimé son conseil. 

Pour Maître Daquo, la préméditation est à retenir puisqu'"il semblerait qu'il en ait parlé à ses proches". Le Temik a vite fait effet puisqu'"il est très rapidement tombé dans une forme d'apathie". "D'ailleurs, on a dû le porter pour le faire descendre et il était sous une forme de somnolence, je sais pas comment appeler ça mais on n'a pas pu communiquer à part l'appeler et essayer de le stimuler, c'est tout", détaille l'avocat de Willy Bardon

Un geste prémédité

Un geste qui demeure donc inexpliqué pour le moment. Maître Daquo se focalise pour l'instant sur la convalescence de Willy Bardon, repoussant à plus tard la discussion afin de faire "le point avec lui sur les intentions qui sont les siennes" même s'il n'imagine pas "autre chose qu'un appel et de retourner au combat".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Justice Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants