1 min de lecture Faits divers

Huit blessés après une bataille rangée entre deux bandes rivales près d'Avignon

Près de 80 personnes issues de deux bandes rivales se sont battues samedi dans les rues de la petite ville de Roquemaure (Gard). Les affrontements ont fait un total de huit blessés.

L'homme s'est rendu à 1h15 et a été hospitalisé dans la nuit. (image d'illustration).
L'homme s'est rendu à 1h15 et a été hospitalisé dans la nuit. (image d'illustration). Crédit : AFP / DENIS CHARLET
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"L'altercation a un motif privé, sans doute futile, survenu la veille, et qui s'est converti le lendemain (samedi) par un affrontement entre des habitants de Roquemaure (Gard) et d'autres du Vaucluse, sans doute d'Orange", à une dizaine de kilomètres, a expliqué ce dimanche 27 juillet, la préfecture du Gard confirmant des informations du Midi Libre.

Selon un témoin, interrogé par l'AFP et qui a voulu gardé l'anonymat, une jeune fille de Roquemaure a été "violemment insultée" par un jeune venu du quartier de Fourche Vielle, à Orange. A la suite de l'altercation verbale, une quarantaine de jeunes sont ensuite venus de la ville munis de "battes et d'au moins un fusil".

Des coups de feu entendus par des témoins

Les affrontements entre les deux bandes rivales - composées chacune d'environ 40 personnes - ont fait au total 8 blessés, dont une personne plus gravement atteinte, mais dont le pronostic vital n'était pas engagé. Des barres de fer et des armes blanches ont été utilisées au cours de la rixe, et des témoins ont rapporté avoir entendu un coup de feu, même si aucune douille n'a ensuite été retrouvée, et qu'aucune personne n'a été blessée par balle.

Les affrontements ont débuté vers 19h et les gendarmes avaient ramené le calme vers 23h, avant de laisser en place un dispositif au cours de la nuit. Aucune interpellation n'avait eu lieu samedi soir, mais une enquête a été ouverte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Police Rixe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants