1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Violence sur animaux : le rappeur Timal en garde à vue après avoir frappé son chien
1 min de lecture

Violence sur animaux : le rappeur Timal en garde à vue après avoir frappé son chien

Le rappeur Timal a été placé en garde à vue pour maltraitance animale à la suite d'une vidéo du rappeur postée sur Snapchat où on le voit frapper son chien. Une plainte a été déposée par l'association 30 millions d'amis.

Timal dans le clip de son titre "Fuego"
Timal dans le clip de son titre "Fuego"
Crédit : Capture YouTube
Iska Sultan

Une violente vidéo a emmené le rappeur Timal en garde à vue. Sur Snapchat, le mardi 30 août 2022, Timal publie une vidéo où on le voit frapper son chien. Il lui donne plusieurs coups de pieds, après que celui-ci a uriné dans son salon. "Connard, va", a-t-il écrit sur la vidéo, où l'on voit le chien apeuré.

Les images ont été rapidement reprises sur Twitter. De nombreux fans ont condamné cet acte, et ont appelé à boycotter l'artiste qui a récemment collaboré avec Booba. Une plainte a été déposée par la fondation 30 millions d'amis. Un signalement sur la plateforme Pharos a aussi été effectué, pour maltraitance animale. La fondation a demandé la mise en sécurité de l'animal.

Le mardi soir, le rappeur a essayé de se défendre en publiant une deuxième vidéo. On y voit son chien, un American Staffordshire portant une muselière avec la légende "Ahh jlaim lboss c léduc" (l'éducation). Une vidéo qui a provoqué de virulentes réactions. 

Le mercredi 31 août au matin, des policiers se sont rendus chez Timal, et l'ont interpellé. Selon Le Parisien, le rappeur est en garde à vue, à la suite de la plainte de 30 millions d'amis. Les deux chiens, qui ont été récupérés et mis en sécurité, restent très craintifs. Les animaux ont été dans une clinique vétérinaire, afin de vérifier leur état de santé.

À lire aussi

Le rappeur, est déjà connu des services de police. Il y a 4 ans, ses voisins s'étaient plaints du bruit qu'il faisait avec ses chiens. Ce n'est pas la première personnalité à maltraiter son animal de compagnie. En février 2022, Kurt Zouma, défenseur Français a suscité une polémique, suite à une vidéo où l'on voyait le footballeur frapper son chat. Il a été condamné en Angleterre à 180 heures de travaux d'intérêt général.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire