1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Villeneuve-la-Garenne : ce que l'on sait de l'accident impliquant la police
2 min de lecture

Villeneuve-la-Garenne : ce que l'on sait de l'accident impliquant la police

VU DANS LA PRESSE - Deux enquêtes ont été ouvertes à la suite des échauffourées survenues dans la nuit de samedi à dimanche 19 avril à Villeneuve-la-Garenne, après un accident de moto impliquant la police au cours duquel un homme a été grièvement blessé.

Un badge de police nationale française (image d'illustration)
Un badge de police nationale française (image d'illustration)
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Charles Deluermoz

Dans la nuit du samedi au dimanche 19 avril à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine), des échauffourées ont éclaté après un accident de moto impliquant une voiture de police banalisée. Alors que les circonstances de l'accident restent confuses, les versions s'affrontent et deux enquêtes ont été ouvertes ce dimanche.

Selon Le Parisien, la première concerne des faits de "rodéo urbain" et de "mise en danger d'autrui". Elle vise le motard blessé dans l'accident, opéré avec succès d'une fracture à la jambe. La seconde concerne des outrages et des menaces de morts proférées au cours des tensions qui ont éclaté entre habitants et forces de l'ordre. Une troisième enquête pourrait être ouverte et confiée à l'IGPN, la police des polices, à la suite de la plainte déposée par l'avocat du motard, Me Stéphane Gas.

Sous contrôle judiciaire depuis le 16 mars pour menaces de mort, l'homme, âgé de 30 ans, est suspecté d'avoir roulé "à très vive allure, sans casque et sur une moto non homologuée", selon une source policière citée par Le Parisien. "C'est lors d'un second passage de la moto, et alors qu'ils étaient arrêtés à un feu rouge, que les fonctionnaires de police ont décidé de le contrôler", a précisé le parquet de Nanterre.

Mais, sur le déroulement des événements, deux versions s'affrontent. La première évoque une bavure policière. Selon certains témoins, le policier à bord de la voiture aurait délibérément ouvert la porte de son véhicule pour percuter le conducteur de la moto. "On peut en effet s'interroger sur le caractère intentionnel de la chose", a témoigné l'avocat du motard auprès du Parisien.

À écouter aussi

Selon la deuxième version, le motard aurait volontairement "foncé" sur le policier au moment où ce dernier sortait de sa voiture. "De toute évidence, il voulait l'éviter au dernier moment, mais n'a pas réussi. Il a finalement percuté la portière et perdu le contrôle de sa moto", a indiqué une source policière. La version des faits sera confirmée par l'exploitation des images de vidéosurveillance d'une station-service située à proximité du lieu de l'accident.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/