1 min de lecture Faits divers

VIDÉO - Paris : des images du vol de l'oeuvre de Banksy, au centre Pompidou

L'un des 8 pochoirs réalisés par Bansky, en 2018, a été dérobé au milieu de la nuit. Une voisine a réussi à filmer les voleurs en pleine action.

La photo du pochoir du centre Pompidou, sur le compte Instagram de Banksy.
La photo du pochoir du centre Pompidou, sur le compte Instagram de Banksy. Crédit : Instagram de Banksy
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Un vol en plein centre de Paris. Des images inédites font état du vol d'un pochoir de Banksy, au centre Pompidou, orchestré dans la nuit du dimanche 1er au lundi 2 septembre. Un homme, accompagné de son complice, ont dérobé l'oeuvre, entre 3h et 4h du matin, à l'aide d'une scie. Elle représentait un rat au museau masqué brandissant un crayon. 

Les images, dévoilées par BFMTV, montrent comment le voleur s'y est pris pour dérober l'oeuvre aux alentours de 3h30. Sur la vidéo, prise par une riveraine réveillée par le bruit, on aperçoit un homme, portant un gilet jaune d'ouvrier, sur une nacelle à 3 mètres de hauteur, en train de découper le panneau métallique à la scie. Son complice, resté dans le camion, l'observe alors qu'il découpe le pochoir pendant près de 45 minutes. Personne n'est intervenu ou ne les a signalés à la police, estimant sans doute qu'il s'agissait d'une opération de réparation.

Le centre culturel parisien a porté plainte "pour vol et dégradation, au sein d'un espace relevant de son périmètre", ce mardi 3 septembre. Ce pochoir était accompagné de la légende "Fifty years since the uprising in Paris 1968. The birthplace of modern stencil art" ("Cinquante ans depuis les émeutes de 1968 à Paris. Le berceau de l'art du pochoir").

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Art Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants