2 min de lecture Michel Fourniret

VIDÉO - Comment Michel Fourniret s'est emparé du trésor du gang des postiches ?

Déjà condamné à la perpétuité pour sept meurtres, le tueur en série est jugé depuis mardi 13 novembre par la cour d'assises de Versailles pour le meurtre de Farida Hammiche. Un assassinat derrière lequel se cache l'accès au "trésor" du gang des postiches.

Le château de Sautou, dans les Ardennes, le 1er juillet 2004.
Le château de Sautou, dans les Ardennes, le 1er juillet 2004. Crédit : GERARD CERLES / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et La rédaction de M6

L’“ogre des Ardennes” de nouveau face à la Justice. Michel Fourniret comparaît depuis ce mardi 13 novembre devant la cour d'assises des Yvelines, pour un crime crapuleux datant de la fin des années 1980. 

Avec la complicité de son ex-épouse Monique Olivier, il aurait assassiné une jeune femme, Farida Hammiche, dans le but de s'emparer du trésor d’une bande de braqueurs. Une étape qui se révélera déterminante dans le parcours du tueur en série. 

“Sans le magot du gang des postiches il n’y a pas de carrière criminelle de Michel Fourniret”, affirme Patricia Tourancheau, journaliste pour “Les jours” et spécialiste de l’affaire. 

À lire aussi
Le tueur en série Michel Fourniret a avoué en 2018 deux nouveaux meurtres l'heure du crime
Farida Hamiche : La victime oubliée ?

Tout débute en 1984. Michel Fourniret purge alors une peine de 5 ans de prison à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis pour une série d'agressions sexuelles sur mineures. Il y partage la cellule de Jean-Pierre Hellegouarch, un truand condamné pour braquage. Les deux hommes se lient d'amitié. 

C’est à cette époque également qu’il fait la connaissance, par correspondance, de Monique Olivier. 

Un “meurtre fondateur”

En mars 1988, quelques mois après sa sortie de prison, son ancien codétenu lui demande, via sa femme Farida Hammiche, de l'aider à récupérer un magot dont il a eu vent derrière les barreaux.

Il s’agit du "trésor" du gang des postiches, une bande de braqueurs insatiables qui a écumé, entre 1981 et 1986, des dizaines de banques de la région parisienne. Un butin qui serait “estimé de 30 à 50 millions d'euros”, explique Jacques Pradel, journaliste à RTL.

Jean-Pierre Hellegouarch demande à Farida Hammiche d'en proposer une petite part à Fourniret pour l’aider à déplacer cette vingtaine de kilos d’or. Le couple s’exécute et se rend avec l'épouse du braqueur près d'une tombe du cimetière de Fontenay-en-Parisis, dans le Val-d'Oise. 

Ils y découvrent une caisse à outils rouge remplie de lingots d'or ainsi que des boîtes contenant des Napoléons et des pesos mexicains. La tentation est trop forte. Quelques jours après, Michel Fourniret et Monique Olivier élimine la jeune femme. 

"C'est le meurtre fondateur", dit l'avocat de Jean-Pierre Hellegouarch, Me Didier Seban, "celui qui lui permet de réaliser son oeuvre criminelle". Le corps de Farida Hammiche ne sera jamais retrouvé

Grâce à ce pactole, le couple fera notamment l’acquisition du manoir de Sautou, dans les Ardennes, où les corps de deux des sept jeunes filles assassinées par le tueur en série seront retrouvés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Fourniret Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795559935
VIDÉO - Comment Michel Fourniret s'est emparé du trésor du gang des postiches ?
VIDÉO - Comment Michel Fourniret s'est emparé du trésor du gang des postiches ?
Déjà condamné à la perpétuité pour sept meurtres, le tueur en série est jugé depuis mardi 13 novembre par la cour d'assises de Versailles pour le meurtre de Farida Hammiche. Un assassinat derrière lequel se cache l'accès au "trésor" du gang des postiches.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/video-comment-michel-fourniret-s-est-empare-du-tresor-du-gang-des-postiches-7795559935
2018-11-13 22:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/t_ax5gAQ0vnyMp2o1aqrlA/330v220-2/online/image/2018/1113/7795560039_le-chateau-de-sauton-dans-les-ardennes-propriete-de-michel-fourniret-le-1er-juillet-2004.jpg