1 min de lecture Faits divers

Var : un homme armé est retranché dans une maison avec sa fille

Un homme de 40 ans, armé d'un fusil de chasse est retranché dans une maison, où il retient sa fille, depuis ce mercredi 8 janvier. Les gendarmes sont sur place et des négociations sont en cours.

>
Var : un homme armé est retranché dans une maison avec sa fille Crédit Image : MYCHELE DANIAU / AFP | Crédit Média : Étienne Baudu | Durée : | Date :
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Une situation qui inquiète toute une commune. Depuis ce mercredi 8 janvier dans la soirée, un homme est retranché dans une maison d'Esparron de Pallières, dans le Var. Le forcené, qui est âgé de 40 ans, déposait sa fille au domicile de sa mère au moment où il a subitement décidé de s'enfermer dans la maison avec elle

Les gendarmes ainsi qu'une équipe du GIGN sont actuellement sur place pour tenter de raisonner le père de famille, qui est armé d'un fusil de chasse et qui devait être hospitalisé. Les gendarmes ont reçu un appel concernant cet homme qui présente des troubles du comportement avant de se rendre à son domicile. Ils constatent son état et décident alors de le prendre en charge pour une éventuelle hospitalisation avant qu'il ne se réfugie dans sa maison et ne les menacent avec son arme.

Dans la matinée de jeudi, l'homme est toujours retranché avec son enfant de 3 ans et les négociations se poursuivent. Les habitants de la commune ont reçu l'ordre de rester chez eux pour ne pas s'exposer à un danger éventuel. Certains de ses voisins sont bouleversés : "C'est disproportionné. C'est juste un pauvre garçon qui est avec sa petite fille. C'est juste un drame humain et quelqu'un qui a pété un câble. Ce n'est pas un terroriste".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Gendarmerie Maison
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants