1 min de lecture Économie

Var : des fonctionnaires "fantômes" perçoivent un salaire depuis 25 ans

VU DANS LA PRESSE - Cette rémunération représente "un coût de plus d’un million d’euros par an pour les finances publiques locales", estime "Var Matin". Certains d'entre eux sont sans affectation depuis 1993, soit plus de 25 ans.

Une fiche de paie
Une fiche de paie Crédit : BAZIZ CHIBANE/SIPA
Camille Descroix
Camille Descroix

Dans le Var, des fonctionnaires territoriaux perçoivent encore leur salaire depuis plus de 25 ans alors qu'ils sont sans affectation. C'est ce que révèle un rapport de la Chambre régionale des comptes, révélé par Var Matin.

Une trentaine de fonctionnaires territoriaux du Var seraient concernée. La Chambre régionale pointe du doigt le Centre de gestion de la fonction publique territoriale du département du Var, qui gère ces agents dit "fantômes", et demande de mettre fin à cette pratique qui représente "un coût de plus d’un million d’euros par an pour les finances publiques locales".

Pour la plupart d'entre eux, ils ont perdu leur affectation après la privatisation des services de l’eau à Toulon et des déchets à La Seyne. Les agents n’ont pas été reclassés depuis, et sont payés par les communes pour qui ils travaillaient à l’époque.

Le Centre de gestion épinglé pour ses pratiques

La Chambre régionale des comptes a découvert que le Centre de gestion présentait volontairement, chaque année, un budget en déficit, pour pouvoir continuer à payer ces agents sans emploi. Elle dénonce également une surestimation systématique des dépenses de fonctionnement et d'investissement.

À lire aussi
Le patron de PSA Carlos Tavares en février 2018 auto
PSA : Carlos Tavares dénonce certains constructeurs sur leur politique environnementale

Les agents sont, eux aussi, mis en cause puisque certains sont soupçonnés d'attendre avant de faire valoir leur droit à la retraite. "Une part importante de fonctionnaires momentanément privés d'emploi ne demande pas leur admission à la retraite dès l'obtention de l'âge légal de départ, mais attend bien souvent la limite d'âge, restant de ce fait à charge encore plus longtemps pour le Centre de gestion", dénonce le rapport.

Lire la suite
Économie Var Arnaque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants