1 min de lecture Fête

Val-de-Marne : 16 verbalisations après une nouvelle fête clandestine

Une semaine après avoir été verbalisé pour une première fête, le propriétaire d'un pavillon de Joinville-Le-Pont a récidivé. Il a été mis en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui".

Une fête (illustration)
Une fête (illustration) Crédit : Linh PHAM / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Alors qu'il avait déjà été verbalisé une semaine plus tôt pour avoir organisé une soirée regroupant 300 personnes chez lui, le propriétaire d'un pavillon à Joinville-Le-Pont (Val-de-Marne) a décidé d'en réorganiser une.

Alertée par le voisinage, la police est intervenue en début de soirée pour interrompre cette nouvelle fête. Cette fois, une quinzaine de personnes étaient présentes au sein de la propriété. Verbalisés, les fêtards ont dit être venus "pour un anniversaire".

Le maire Olivier Dosne (LR), présent lors de l'intervention policière, a expliqué être "sidéré que la salle accueille encore du public ce soir", précisant que l'intérieur du pavillon avait des allures de "boîte de nuit".

"On a fermé les lieux, même si c'est une propriété privée, (...) au moins pour bloquer (l'accès) pour cette nuit", a-t-il indiqué. Selon l'édile, la plupart des participants venaient de Drancy, ville de Seine-Saint-Denis, située à une quinzaine de kilomètres de Joinville. Le week-end dernier, dans ce même pavillon, entre 300 et 400 personnes avaient participé à une soirée privée. Et au moins un des participants s'était révélé positif au Covid-19

À lire aussi
Une fête (illustration) Val-de-Marne
Fête à Joinville-le-Pont : "Une insulte aux professions de santé", dénonce le maire

Après cet événement, le propriétaire de la maison et le vigile ont été mis en examen pour "mise en danger délibérée de la vie d'autrui", "exécution d'un travail dissimulé à l'égard de plusieurs personnes" et "ouverture irrégulière d'un établissement recevant du public dans une circonscription en état d'urgence sanitaire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fête Confinement Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants