1 min de lecture Faits divers

Une lionne en liberté aurait été aperçue en Mayenne

Le fauve est recherché par les gendarmes depuis le 20 juillet.

Deux gendarmes (illustration)
Deux gendarmes (illustration) Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Émilie Jéhanno
Émilie Jéhanno

C’est une apparition qui a surpris. Selon plusieurs témoignages concordants, une lionne en liberté a été aperçue dans la campagne mayennaise, selon les médias locaux. Les gendarmes recherchent activement l’animal.  

Un chauffeur de poids lourd, Christophe, a vu ce qu’il pense être un lion le 20 juillet sur une route départementale, près de Saint-Jean-sur-Erve, au sud-est de la Mayenne. Il est aux alentours de 9h30 quand il aperçoit pour la première fois le fauve traverser un champ.

"Tout de suite, j’ai vu que c’était un lion. Je me suis dit : ‘c’est pas possible !’ Du coup, j’ai fait demi-tour un peu plus loin et je l’ai revu gambader dans le champ de droite, explique Christophe à France Bleu Mayenne. Il avait la tête d’un lion et la démarche d’un lion, ça se voyait bien au niveau de ses omoplates. Mais il n’avait pas de crinière, je pense qu’il était jeune. Il faisait environ un mètre de haut." Christophe s’empresse d’alerter la gendarmerie, qui met en place un dispositif de recherche. Mais peine perdue, l’animal n’est pas retrouvé ce jour-là.

Depuis, les gendarmes ont reçu plusieurs signalements, qu’ils prennent très au sérieux. Sans crinière, ils estiment que le fauve serait une lionne. "Nous avons trois témoignages qui convergent, indique le Colonel Bièvre à Ouest-France. Les descriptions qui sont faites se croisent."

À lire aussi
Un badge de police nationale française (image d'illustration) faits divers
La Courneuve : un homme se masturbe contre un policier en civil

La lionne a été repérée vendredi 21 juillet près de Forcé, à près d'une trentaine de kilomètres de Saint-Jean-sur-Erve. Samedi 22, l'animal est aperçu aux environs de Changé. Huit patrouilles sont mobilisées, accompagnées par du personnel du Refuge de l'Arche de Château-Gontier, précise Le Courrier de Mayenne, sans que ces efforts ne portent leurs fruits.

Le mystère reste entier pour les gendarmes :  "On a fait des vérifications : on n’a pas de cirque, ni de propriétaires de fauves recensés dans le secteur. Pour l’instant, c’est une énigme pour nous", souligne le chef d’escadron Xavier Demeocq, interrogé par France Bleu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Mayenne Lion
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants